Se connecter S’abonner

ETF : revenir sur la dette souveraine européenne avec un tracker

Encore négative en début d’année, la rémunération des emprunts d’Etat de la zone euro commence à redevenir intéressante dans un contexte de forte aversion aux risques et au moment où l’inflation ne semble plus très loin de ses records. Un tracker permet de miser sur la sécurité des dettes souveraines.

Crédit: iStock.

Où placer son épargne ? Au moment où le vent semble avoir tourné pour les placements à risque comme les actions, soutenus ces dernières années par l’argent magique des banques centrales et un coût du crédit gratuit, les investisseurs pourraient redécouvrir la sécurité des emprunts d’Etat. Encore négative en début d’année, leur rémunération a brutalement remonté pour les états membres de la zone euro avec l’envolée de l’inflation liée au déclenchement de la guerre en Ukraine et la perspective d’une normalisation de la politique monétaire de la BCE.

Celle-ci a déjà commencé avec l’arrêt des programmes de rachat de dettes et un premier relèvement des taux directeurs anticipé au début du troisième trimestre mais l’institut de Francfort devrait se montrer beaucoup moins agressif que sa concurrente américaine, en raison d’une conjoncture plus fragile et directement exposée aux conséquences de la guerre et d’une grande disparité des rendements des obligations des états membres. Enfin, l’inflation structurelle et les effets de second tour avec la fameuse spirale prix-salaire sont plus limités qu’aux Etats-Unis et la trajectoire des prix n’est sans doute plus très loin de son pic. Auquel cas, le mouvement de remontée des rendements devrait arriver à son terme, et revenir sur la sécurité des emprunts d’Etat pourrait s’avérer pertinent.

Le tracker est éligible à un PEA

C’est dans cet esprit que Lyxor propose l’ETF PEA obligations d’Etat Euro (code : FR0013346681). Bien réparti sur toute la courbe des taux d’intérêt avec une duration moyenne de 7,9 ans, l’indice servant de sous-jacent au tracker se compose d’emprunts d’Etat des principaux émetteurs de la zone euro (25% France, 22,5% Italie, 17,9% Allemagne, 14,7% Espagne). L’atout de produit réside dans son éligibilité à un plan d’épargne en actions (PEA). En termes de performances, la sécurité des dettes souveraines a pleinement joué pendant la crise sanitaire avec un gain de 4,5% du tracker en 2020 avant qu’il ne subisse un recul de 3,8% l’année suivante avec le retour d’appétit des investisseurs pour les placements plus risqués favorisé par les campagnes de vaccination et la réouverture des économies. Depuis le début de l’année, la contreperformance de 10,2% du tracker liée au krach obligataire offre sans doute une opportunité de revenir sur la thématique des dettes souveraines.

Notre conseil : achetez un ETF PEA obligations d’Etat Euro (code : FR0013346681) ; prix : 9,60 euros