Se connecter S’abonner

Osmozis, en route pour des résultats à haut débit

Cette petite société qui offre des services connectés aux campings et aux résidences se dirige vers un exercice 2021/2022 (clos le 31 août) record. Elle entend consacrer les liquidités dégagées de l’activité à son désendettement. 

Crédit : Osmozis

Créé il y a 16 ans par Gérard Tremblay et Yves Boulot, Osmozis, avec ses 89 salariés, digitalise les centres de vacances, en offrant des services premium. « Historiquement, nous proposons un service d’accès Wi-Fi de qualité dans les campings ou les résidences, indique Gérard Tremblay. Aujourd’hui, les services connectés, comme la serrure OsmoKey, les solutions d’économie d’énergie OsmoPower et d’eau OsmoWater connaissent un vrai succès avec un retour sur investissement en moins d’un an pour les centres de vacances ».

La serrure OsmoKey permet d’ouvrir et de fermer les mobil-homes ou appartements avec un simple bracelet ou un code. Cette solution, bien connue des hôtels, n’était jusqu’alors pas, ou peu, utilisée dans les campings. Un autre bracelet, OsmoPay, permet, lui, de payer les services proposés par les centres de vacances, comme le restaurant ou la supérette. 

Vers un exercice en forte croissance

Grâce à ces services premium, Osmozis équipe plus de 2.100 sites, essentiellement en France. D’un point de vue financier, « ils sont synonymes de revenus récurrents à hauteur de 90% », souligne Gérard Tremblay. Mais aussi de marges plus généreuses. On comprend alors pourquoi il a arrêté la « formule partage » liée à la consommation périodique de Wi-Fi. Cette évolution du mix-produit est bénéfique pour les résultats : les ventes ont grimpé de 36 %, à 4,2 millions d’euros, au premier semestre 2021-2022, clos en février, et l’excédent brut d’exploitation (EBE) a plus que doublé, à 0,55 million. Bien que peu contributeur à la rentabilité annuelle, en raison de la forte saisonnalité de l’activité, ce résultat représente tout de même un record pour Osmozis. Confiant pour la saison d’été, où les campings affichent des taux de réservation élevés, et en dépit des problèmes de main d’œuvre rencontrés, Gérard Tremblay confirme sa prévision d’une forte croissance du chiffre d’affaires à fin août (de plus de 20%) et d’une marge brute d’exploitation supérieure à 33%. Sur les neuf premiers mois de l’exercice, le chiffre d’affaires a d’ores et déjà progressé de 31% pour atteindre 7 millions d’euros. Les cash-flows générés par l’activité réduiront l’endettement net de la société, qui consacre 15% de ses revenus à la R&D. 

Notre conseil : acheter Osmozis à 9,40 euros avec un objectif de cours de 11 euros. L’action évolue sous le cours d’introduction de 10,50 euros, un bon point d’entrée pour profiter de la hausse attendue des résultats. Code Isin : FR0013231180.