Se connecter S’abonner

Les dividendes ont baissé de 12% en 2020

Si une société sur huit a complètement annulé ses dividendes en 2020 et une sur cinq les a réduits, les deux-tiers d’entre elles les ont augmentés ou maintenus selon Janus Henderson.

bourse marchés financiers cac 40
Crédit: iStock.

Les dividendes mondiaux ont baissé de 12,2% en 2020 à 1.255 milliards de dollars, selon le Global Dividend Index publié par le gestionnaire d’actifs Janus Henderson. Un résultat qui « surpasse les prévisions de notre scénario le plus optimiste, grâce aux excellents résultats du quatrième trimestre », selon l’étude. L’indice des dividendes a cependant chuté à 172,4, un niveau qui n’avait pas été observé depuis 2017.

Globalement, une société sur huit a complètement annulé ses dividendes et une sur cinq les a réduits. Toutefois, les deux-tiers d’entre elles les ont augmentés ou maintenus.

Au quatrième trimestre, le rétablissement – dans leur intégralité ou en partie – des dividendes suspendus « a donné une impulsion majeure aux résultats ». Mais les effets de change, les changements de dates de paiement, la hausse des dividendes extraordinaires et certaines augmentations inattendues de la part de quelques sociétés ont également poussé les résultats à la hausse, selon Janus Henderson. Les réductions et les annulations ont ainsi atteint 220 milliards de dollars US entre avril et décembre 2020. Mais 965 milliards de dollars de dividendes ont été payés et ces paiements ont, de loin, surpassé les réductions.

Les banques ont représenté un tiers des réductions de dividendes à l’international

Les banques ont représenté, en valeur, un tiers des réductions de dividendes à l’échelle internationale. Soit trois fois plus que les producteurs de pétrole, qui est pourtant le deuxième secteur le plus affecté. Six sociétés sur dix du secteur de la consommation discrétionnaire ont réduit ou annulé leurs distributions.

Parmi les principaux marchés mondiaux, l’impact des résultats de l’Espagne et de la France a été particulièrement prononcé – 71% des sociétés ont réduit leurs dividendes, contre à peine 9% au Canada.