Se connecter S’abonner

Pour la Banque de France, la croissance sera « au moins égale à 5% » en 2021

La Banque de France conforte ses prévisions de décembre.

croissance
Crédit : iStock.

Mardi 9 mars, le gouverneur de la Banque de France François Villeroy de Galhau a affirmé sur France Info que la croissance de l’économie française serait « au moins égale à 5% en 2021 ».

Cette prévision « conforte » celle de 5% faite par la banque centrale en décembre, alors que « la récession est derrière nous », précise le gouverneur. Si l’on compare au reste de l’Europe, cette croissance sera « l’une des plus fortes, nettement supérieure à la moyenne européenne », a-t-il assuré. 

Deuxième étape « d’un an environ »

Selon le gouverneur de la Banque de France, nous avons « devant nous une deuxième étape qui va durer un an à peu près ». Cette période représente « au fond un faux plat, c’est-à-dire qu’il y aura moins d’accidents et qu’on va continuer à remonter en pente douce », a-t-il détaillé. Le niveau d’activité devrait revenir à son niveau d’avant-crise d’ici le printemps ou l’été 2022, alors qu’il est actuellement 5% en dessous. De son côté, le gouvernement table sur une croissance de 6% cette année.

La confiance des consommateurs en ligne de mire

La reprise de l’économie française « va dépendre de la confiance des consommateurs » une fois les restrictions sanitaires levées, a souligné le gouverneur, ajoutant que « l’amortissement public (les mesures de soutien à l’économie) doit être relayé par la confiance privée ».

Il s’est voulu optimiste, notamment parce que l’emploi et l’investissement public ont résisté « plutôt mieux qu’on ne pouvait le craindre » à la crise du Covid-19, qui a provoqué en 2020 une récession historique de 8,2% de l’économie française.