Immobilier : les taux d’emprunt se tendent légèrement

Selon les courtiers, les barèmes des banques ont un peu augmenté au mois de février. Les prémices peut-être d’un durcissement des conditions de financement.

A 20 ans, le taux moyen d 'emprunt se situe à 1,27%. Crédit : iStock

Les taux d’emprunt se sont légèrement tendus au mois de février. Certes, la hausse constatée en moyenne chez les trois principaux courtiers (VousFinancer, Meilleurtaux, et Empruntis) n’est pas très spectaculaire, mais il s’agit là peut-être des premiers effets de la mise garde récente du gouverneur de la Banque de France sur les conditions d’octroi des crédits immobiliers.

A LIRE >>> Crédit immobilier: les courtiers ont de plus en plus la cote

Sur la base des barèmes fournis par ces trois courtiers, le taux d’emprunt moyen à 10 ans s’élève pour le mois de février à 0,82%, soit 3 points de base de plus par rapport au mois de janvier.  A 15 et 20 ans, les taux s’établissent respectivement à 1,10% et 1,27% en hausse chacun de 1 point de base.

La Banque de France veille au grain

Pour rappel, au mois de décembre dernier, le Haut conseil de stabilité financière (HCSF) avait recommandé aux banques de faire plus attention au niveau d’endettement des ménages quand elles accordent un crédit immobilier. Les remboursements d’emprunt ne devraient pas excéder 33% de leurs revenus nets, un seuil qui n’est pas respecté dans 28% des prêts accordés.

A LIRE >>> Prêts immobiliers : quel serait l’effet d’une remontée des taux pour votre projet ?

Le HCSF avait aussi demandé aux établissements de crédit de limiter la durée des prêts à 25 ans maximum alors que 5% d’entre eux dépassent cette durée.

Les taux à 25 ans atteignent en février 1,50% en moyenne en hausse de 0,02%. Avec la hausse continue des prix de l’immobilier, les ménages souhaitant acquérir un bien ont dû allonger les durées d’emprunt.

Sur le même thème

prêt immobilier

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique