SNCF: la réservation des trains pour cet été ouvre ce vendredi 15 mai

Les billets de TGV sont réservables dès le vendredi 15 mai pour les mois de juillet et août et ils sont échangeables et remboursables.

Deux millions de voyageurs ont pris le train, contre 15 millions habituellement. Crédit: iStock.

Le PDG de la SNCF Voyageurs a annoncé l’ouverture des réservations des trains pour cet été lors d’un point presse jeudi 14 mai, quelques heures après l’intervention du Premier ministre. En effet, Édouard Philippe avait déclaré que « les Français pourront partir en vacances en France au mois de juillet et au mois d’août », lors de la présentation d’un plan de sauvetage pour le tourisme. Christophe Fanichet a ensuite précisé que les billets réservés seront échangeables et remboursables sans frais.

La SNCF avait ouvert les réservations quelques jours avant le début du confinement, mais elle a dû ensuite réduire fortement le nombre de trains et ne vend qu’un siège sur deux pour respecter les règles de distanciation. Actuellement, 35% des TGV et 25% des Intercités circulent dans l’Hexagone. La régie ferroviaire prévoit de faire circuler 100% des TGV et Intercités prévus cet été, sauf restrictions gouvernementales, et elle continue de ne vendre qu’un billet sur deux.

La situation dans les trains est « maîtrisée » car l’affluence reste modérée

Le 2 juin, de nouvelles règles sanitaires de circulation devront s’appliquer dans les trains. « Les Français ont peu préparé leurs voyages », a précisé Christophe Fanichet, « il reste beaucoup, beaucoup de places ». Depuis la fin du confinement le 11 mai, la situation est « maîtrisée » selon la SNCF car l’affluence reste très modérée.

Un « PC Voyageurs » surveille la fréquentation des trains et des principales gares en temps réel, il est installé au Centre national des opérations ferroviaires (Cnof), à Paris. Des sentinelles sur les quais relèvent le nombre de voyageurs. Le Cnof s’appuie aussi sur les comptages automatiques des trains les plus modernes et le bornage des téléphones portables des voyageurs en gare. Toutes les données récoltées permettent de mettre en place des filtrages et de rajouter des trains supplémentaires, ainsi que d’afficher l’affluence dans les rames. Les utilisateurs de l’application SNCF peuvent ainsi vérifier si leur train est bondé ou non. La compagnie compte garder cette innovation à l’avenir.

Les trains du quotidien circuleront à 100% dans la première quinzaine de juin

Du côté des transports en Île-de-France, les trains de banlieue circulent à 60% du trafic normal, entre 6 heures et 22 heures. Pour les TER, il s’agit de 55% du trafic normal, et l’objectif pour ces trains est de remonter à trois quarts du trafic normal d’ici la fin mai et à 100% dans la première quinzaine de juin, selon les précisions données jeudi 14 mai par le PDG de la SNCF.

À LIRE>> Le gouvernement annonce un plan de « 18 milliards d’euros » pour sauver le tourisme

Deux millions de voyageurs ont pris le train, contre 15 millions habituellement. Seuls 8 000 d’entre eux n’auraient pas respecté les mesures sanitaires, selon la régie ferroviaire, quelques situations à risque ont été enregistrées sur le réseau nord d’Île-de-France et en Provence-Alpes-Côte-d’Azur.

Sur le même thème

Coronavirus SNCF train vacances

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique