Retraites: un senior touche en moyenne 447 000 euros de pensions en France

Un senior parti à la retraite en 2017 touchera en moyenne 447 000 euros de pensions jusqu’à sa mort, selon France Stratégie.

Le « patrimoine retraite » est de 56% supérieur au patrimoine privé détenu par les 50-65 ans à leur départ à la retraite, selon France Stratégie. Crédit: iStock.

France Stratégie a calculé le « patrimoine retraite » des Français : il est 56% plus élevé que leur patrimoine privé, selon l’organisme de réflexion économique et sociale rattaché à Matignon. Un senior parti à la retraite en 2017 touchera en moyenne 447 000 euros de pensions jusqu’à son décès, relève Le Monde, soit en moyenne 18 900 € par an pendant 23,6 ans. Le patrimoine signifie, pour beaucoup, le logement, les livrets d’épargne, l’assurance-vie ou encore les placements financiers. Mais le patrimoine social, lui, n’est pas à négliger, notamment les droits à la retraite.

Dans les détails, ce « patrimoine retraite », établi par France Stratégie, est de 430 000 euros en moyenne pour les hommes, et de 462 000 euros pour les femmes. Pourtant, ces dernières ont de plus faibles pensions, puisqu’elles touchent en moyenne 42% de moins que les hommes, hors réversions, selon la direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees). « Ce résultat s’explique par leur espérance de vie plus longue », explique au quotidien national Gautier Maigne, chef du département société et politiques sociales de France Stratégie, « et par le fait qu’elles sont davantage susceptibles de percevoir une réversion ». Les femmes représentent en effet 88% des bénéficiaires de ces pensions selon la Drees, versées aux veuves et aux veufs.

Le « patrimoine retraite » est supérieur au patrimoine privé

Le « patrimoine retraite » est de 56% supérieur au patrimoine privé détenu par les 50-65 ans à leur départ à la retraite, selon France Stratégie. Il atteignait en moyenne 286 000 euros en 2017. Et surtout, note l’organisme, il est bien moins inégalitairement réparti que le patrimoine privé. Les retraites ont un effet redistributif et correcteur sur les richesses, indique également le journal La Croix

À LIRE >> La Cour des comptes pointe des erreurs dans le versement des retraites en 2019

D’après l’étude, un diplômé du supérieur touchera en moyenne 543 000 euros de retraite cumulée, contre 410 000 euros pour un individu qui n’a pas le baccalauréat. L’écart entre les deux personnes en termes de retraites n’est pas flagrant, comparé à l’écart de patrimoine privé : il atteint en moyenne 232 000 euros pour le non-diplômé contre 417 000 euros pour le diplômé. « Au final, les 10% les plus fortunés perçoivent un patrimoine retraite égal à 1,4 fois celui des 10% les moins fortunés », précise la note.

Les réformes des retraites ont globalement réduit ce patrimoine

Par ailleurs, l’étude de France Stratégie relève que « les réformes successives du système de retraite ont réduit le montant global du patrimoine retraite ». Depuis 2002, les réformes ont fait baisser ce patrimoine de 7,4 %, soit environ 35 000 euros, rapporte le quotidien catholique. Une diminution due à des départs plus tardifs, qui réduisent donc le temps passé en retraite et donc la somme totale versée. « La baisse du patrimoine retraite due aux réformes est plus importante pour les déciles les plus bas (-13,6 % soit 28 000 € pour les plus pauvres) que pour les déciles supérieurs (-7,1 %, soit 56 000 € pour les plus riches) », selon les calculs de l’organisme.

Sur le même thème

patrimoine patrimoine immobilier Pension de retraite retraites

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique