Assurance vie en euros: quel délai pour compenser l’impact des frais d’entrée ?

Un épargnant payant 1% de frais à l’entrée et plaçant son argent sur un fonds en euros servant 1% brut ne récupèrera par exemple son capital initial qu’au bout de 15 mois. Détails…

Crédit: iStock.

Nombre de contrats d’assurance vie (notamment en ligne) ont généralisé la suppression des frais d’entrée. Pour autant, ces derniers restent souvent de mise chez certains assureurs et amputent directement le capital investi. Ainsi, pour les épargnants concernés, la reconstitution de la mise de départ peut être vue comme un premier objectif, avant même de penser à gagner de l’argent. Mais combien de temps faut-il patienter pour atteindre ce palier ? Tout dépend évidemment du niveau des frais facturés et du rendement obtenu par la suite. Pour y voir clair, Mieux Vivre Votre Argent a établi quelques simulations.

Petit rappel

Au préalable, rappelons que les frais d’entrée viennent réduire le capital placé. Par exemple, un épargnant investissant 100 euros avec 2% de frais d’entrée ne disposera réellement que de 98 euros au départ dans son contrat. Et c’est sur cette somme que seront calculés les gains ultérieurs. Ainsi, avec un fonds servant 2% par an, notre épargnant n’aura pas totalement récupéré son argent au bout d’un an. Il ne disposera que de 99,96 euros.

Fiscalité

En parallèle, il ne faut pas oublier la fiscalité. Les rendements annoncés sont toujours bruts d’impôt et de prélèvements sociaux. Ces derniers s’avèrent particulièrement pénalisants dans la mesure où les 17,2% en question sont prélevés directement par l’assureur dans le cas de fonds en euros, ce qui ralentit la reconstitution du capital.

A LIRE >>> Que trouve-t-on dans les fonds en euros de votre assurance vie ?

Avec un fonds en euros servant 2% bruts, le contrat de l’épargnant ne sera réellement crédité que de 1,66% net de prélèvements. En reprenant l’exemple évoqué ci-dessus (2% de frais d’entrée et 2% de rendement brut), l’épargnant plaçant 100 euros ne disposera que de 99,62 euros d’encours après un an. Et il lui faudra 15 mois pour amortir intégralement ses frais d’entrée.

Détails

Comme le montre le tableau ci-dessous, l’impact des frais peut s’avérer relativement lourd. Si votre assureur vous prélève 2% à l’entrée et que votre fonds en euros sert 1,5% brut en moyenne dans la durée, il vous faudra 20 mois pour revenir à zéro. Si le rendement n’est que de 1%, le délai nécessaire passera à 30 mois.

Plus généralement, nos simulations montrent qu’avec simplement 0,5% à 0,75% de frais, la première année de placement est quasiment sacrifiée. Elle sert principalement à reconstituer le capital initial.

Cela prouve en tout cas l’importance de bien négocier à l’entrée. Car rappelons-le, les frais d’entrée ne sont nullement encadrés et sont de ce fait librement négociables.

Sur le même thème

assurance vie

Réactions et commentaires

Sur la même thématique