LCL casse les codes de l’assurance vie. La filiale du Crédit Agricole vient de remanier son offre de fond en comble. Ses contrats historiques Lionvie Vert Equateur, Rouge Corinthe et Gulliver sont fermés à la commercialisation. Ils sont remplacés par un produit unique alliant épargne, retraite et prévoyance : LCL Vie & Prévoyance. Une première dans l’univers des réseaux bancaires.

Assuré par Predica, LCL Vie & Prévoyance permet d’abord d’accéder à trois supports d’assurance vie : un fonds en euros (LCL Vie), un fonds eurocroissance offrant une garantie totale ou partielle du capital à une échéance déterminée (Objectif Programmé) et enfin, des unités de compte (une soixantaine de fonds issus du groupe).

A LIRE >>> Les 3 meilleurs contrats d’assurance vie en 2018 selon la rédaction de Mieux Vivre Votre Argent

LCL Vie & Prévoyance à première vue pratique…

LCL Vie & Prévoyance a la particularité d’offrir des  options personnalisables pour anticiper l’avenir. Un souscripteur peut ainsi accéder à un Perp (Velours) pour se constituer une retraite complémentaire ou à un contrat Madelin (Pro Lignes de Vie) pour les travailleurs indépendants, artisans ou commerçants.

En complément, il peut aussi assurer ses proches en cas de décès (Capital Décès), de décès et d’invalidité (Prévilion Prestige) et même anticiper ses frais d’obsèques (Assurances Obsèques). Autre innovation : le contrat LCL Vie & Prévoyance prévoit une garantie complémentaire en cas de décès fixé sans limite d’âge ni de montant.

… Mais attention aux frais

La souscription à LCL Vie & Prévoyance s’effectue à partir d’un versement initial de 50 euros, complété par des versements réguliers (15 euros mensuels, 45 euros trimestriels…) ou libres de minimum 500 euros. Le mandat d’arbitrage, qui bénéficie de l’accompagnement d’un expert, est quant à lui accessible à partir de 10 000 euros.

Mais attention. Le total des frais prélevés est  difficilement calculable car il dépend des options choisies par chaque client, la note finale risque d’être importante.

A LIRE >>> Assurance vie: ces frais méconnus qui peuvent réduire à néant les gains des unités de compte

Un souscripteur devra s’acquitter de frais de versement initialement et à chaque dépôt de 3,50% maximum. Les frais de gestion s’élèvent quant à eux au maximum à 1% pour le contrat en euros, 0,80% pour Objectif Programmé et 0,95% pour les unités de compte. S’ajoutent des frais d’arbitrage (0,50 à 0,70%), des frais sur les options et éventuellement d’arrérage sur rente pour la retraite.

L’avenir nous dira si cette nouvelle offre offrira une bonne performance sur le plan financier. Les précédents contrats d’assurance vie du LCL n’ayant pas brillé en la matière ces dernières années dans nos classements.