Assurance vie: l’Afer annonce un rendement un cran en dessous d’autres associations d’épargnants

L’Afer, la première association d’épargnants en France vient de communiquer un rendement à 2,25% pour son fonds en euros. Si ce niveau est bien supérieur à la moyenne du marché attendue à 1,70%, il reste en déça des rendements offerts par les autres associations.

Les 750 000 adhérents de l’Afer vont pouvoir être satisfaits. L’Association française d’épargne et de retraite vient d’annoncer un taux net des frais de gestion mais brut de fiscalité à 2,25% pour son fonds en euros, soit un rendement parmi les meilleurs communiqués jusqu’à présent. Si ce niveau, reste largement supérieur à la moyenne du marché qui devrait atteindre 1,70 %, il est tout de même inférieur de 15 points de base à celui servi l’an passé.

A CONSULTER >> Le tableau des rendements 2018 des contrats d’assurance vie

Par ailleurs, il reste en deçà des taux offerts par les autres associations d’épargnants du marché : 2,50% pour Gaipare et 2,48% pour l’Asac-Fapès. Il est aussi loin du record affiché par Primonial (3,20% pour le contrat Sérénipierre en immobilier). En outre contrairement à la plupart des acteurs du marché, l’Afer n’a pas doté ses provisions pour participations aux bénéfices, c’est-à-dire qu’elle n’a pas mis en réserve une partie de ses résultats pour compenser des rendements futurs moins bons. Une stratégie qui s’explique notamment par des performances financières plus laborieuses.

Des unités de comptes peu performantes sauf en immobilier

Les marchés ont en effet été particulièrement complexes à lire, situation qui n’a pas épargné les gestionnaires de l’Afer à savoir principalement Aviva Investors France, ainsi qu’Ardian et BNP Paribas Asset Management. La plupart des supports en unités de compte, proposés par l’association, ont ainsi affiché des contre-performances en 2018 : -8,1% pour Afer Patrimoine, -14,7% pour Afer Actions Euro, -16,6% pour Afer Actions PME. Seuls ses deux produits en immobilier- Afer Immo et Afer Immo 2- ont enregistré de gains supérieurs à 3%. Face à ce contexte, l’Afer a élargi encore ses partenariats de gestion, en intégrant désormais l’expertise de Rothschild & Co Asset Management. Depuis le début de l’année, l’association propose une nouvelle unité de compte : Afer Premium qui vise à investir dans différentes classes d’actifs. L’évolution de sa gestion ne devrait pas s’arrêter là car l’association prévoit le lancement de deux nouveaux appels d’offre, un pour la gestion d’Afer Patrimoine et un autre pour un nouveau fonds dédié aux valeurs moyennes.  

Un record d’adhésions en dix ans

Le dynamisme de l’Afer se poursuit du côté du nombre d’adhérents. L’association en a conquis 32 000 nouveaux en 2018, dont un quart ayant moins de 18 ans. Il s’agit là d’un record depuis dix ans, qui lui permet aussi de rajeunir la moyenne d’âge de ses adhérents à 40 ans. Grâce à son dynamisme commercial, l’Association a enregistré une collecte brute de 2,6 milliards d’euros l’an passé, soit un peu mieux qu’en 2017. L’Afer représente près de 750 000 épargnants et 2 millions de bénéficiaires pour une épargne cumulée de 56 milliards d’euros.  

Sur le même thème

Grands prix assurance vie 2018 Taux assurance vie 2018

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique