Assurance vie : les raisons de la contre-performance des fonds euro-croissance

En 2018, les fonds euro-croissance ont affiché des résultats décevants. Voici pourquoi.

La performance des fonds euro-croissance ne saurait être jugée sur une seule année. Crédit: iStock.

Ces chiffres tombent mal. Alors que la loi Pacte, visant à relancer les fonds euro-croissance, viens d’être votée au Parlement les résultats 2018 de ces supports financiers sont décevants. Rappelons leur promesse : rapporter davantage qu’un fonds en euros à long terme, en échange d’une garantie fixée seulement à l’échéance (huit ans au minimum).

A LIRE >>> 10 000 euros à placer ? Voici les solutions les plus intéressantes pour faire fructifier votre argent

Ainsi, BNP Paribas, leader de ce marché, affiche 4,82 % net de frais de gestion dans son contrat BNP Paribas Avenir Retraite et 4,65 % dans BNP Paribas Multiplacement Diversifié et Cardif Multiplus Perspective. Rendements également négatifs à l’Afer et à la Caisse d’Epargne, alors que Generali fait du surplace. Le Crédit Agricole n’a pas souhaité communiquer sur le sujet, un mauvais signe.

Taux obligataires et marchés actions en cause

Les raisons de ces contre-performances ? D’abord, un environnement de taux obligataires trop bas. Les compagnies doivent en effet conserver une forte part d’obligations dans leur portefeuille pour assurer la garantie à l’échéance dans le contexte actuel.

A LIRE >>> Assurance vie: feu vert des députés pour des transferts facilités chez le même assureur

Ensuite, la mauvaise tenue des marchés actions a fini de mettre ces fonds dans le rouge. Seul Axa fait exception, avec un gain supérieur à 2 %. « Cette performance solide s’explique par l’utilisation d’une partie de la provision collective issue du dispositif de transfert d’actifs », explique-t-on à l’Agipi, dont les produits sont distribués par les agents généraux d’Axa. Traduisez, l’assureur a transféré une partie des plus-values latentes de son actif en euros classique pour soutenir l’euro-croissance. Discutable, mais légal.

A LIRE >>> Votre contrat d’assurance vie délivre des performances décevantes ? Voici comment corriger le tir

Bien sûr, la performance des fonds euro-croissance ne saurait être jugée sur une seule année. L’exercice 2017 fut un bien meilleur cru. Il faut, du reste, prendre garde aux moyennes annoncées, chaque assuré percevant un rendement différent selon la date de ses versements et l’horizon de sa garantie en capital, un point que doit changer la loi Pacte.

Sur le même thème

fonds en euros Taux assurance vie 2018

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique