Assurance vie: l’Afer casse les prix de son produit phare

L’association d’épargnant décide d’appliquer une baisse drastique de ses frais pour concurrencer les nouveaux acteurs de l’assurance vie en ligne.

Ces évolutions sur les frais du contrat Afer bousculent un marché concentré entre les mains des bancassureurs. Crédit: iStock.

La célèbre association d’épargnants Afer, forte de ses 760 000 adhérents, rebat les cartes de son assurance vie multisupport. Au 1er septembre, les frais sur versements baissent de 2 à 0,50 % sur le fonds en euros (y compris sur la version monosupport du contrat, plus commercialisée). Et sur les autres supports (unités de compte), ils sont supprimés, même sur le fonds euro-croissance (2 % avant).

Les épargnants apprécieront aussi l’effacement total des coûts d’arbitrage. De quoi « concurrencer les canaux de distribution en ligne », l’un des objectifs de l’association.

A LIRE >>> Assurance vie: voici les 3 meilleurs contrats multisupports selon la rédaction de Mieux Vivre Votre Argent

Revers de la médaille, les frais de gestion financière sur les unités de compte augmentent de 0,35 point, sauf sur les fonds immobiliers. Par conséquent, sur le produit Afer-Sfer, la note passe de 0,60 à 0,95 %, soit 63 % de hausse. C’est beaucoup, mais moins visible… Et c’est à ne pas confondre avec les frais de gestion annuels du contrat, qui restent fixés à 0,475 % (0,89 % sur le fonds euro-croissance), l’un des taux les plus bas du marché.

Préparer l’arrivée d’ETF dans les contrats

Cette politique tarifaire est le pendant d’une autre évolution, l’introduction prochaine de fonds indiciels (dits ETF ou trackers) dans le contrat. Ces supports financiers répliquent simplement des indices boursiers, avec des frais moins élevés que les fonds gérés de manière « active » qui cherchent, eux, à battre les indices. C’est une possibilité pour l’assuré de payer moins de frais sur la gestion de son épargne tout en diversifiant ses supports.

A LIRE >>> Assurance vie : l’embellie profite-t-elle vraiment aux épargnants ?

Ces évolutions clés du contrat Afer bousculent un marché concentré entre les mains des bancassureurs, dont les contrats grand public ne comprennent pas de fonds indiciels et, surtout, prélèvent 3 % en moyenne sur les versements et 0,85 % de frais de gestion annuels !

Sur le même thème

assurance vie meilleurs contrats d'assurance vie Taux assurance vie 2018

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique