Assurance vie: les rendements doivent baisser, plaide le régulateur du secteur

Pour faire face aux taux négatifs qui se pratiquent actuellement, le gouvernement comme le président de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution estiment que l’assurance vie doit évoluer.

Generali Franc a déjà fait part de son intention de baisser ses taux. Crédit: Istock

L’assurance vie va-t-elle devenir de moins en moins intéressante ? Alors que le rendement moyen des fonds en euros a été de 1,86% en 2018, soit bien plus que le Livret A (0,75%), les autorités appellent les assureurs à revoir leurs copies.

Le gouverneur de la Banque de France et président de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), François Villeroy de Galhau, a déclaré vendredi 26 octobre que « pour faire face à leurs engagements de long terme de façon sécurisée, les assureurs doivent impérativement répercuter la baisse du rendement de leurs placements sur la rémunération des contrats d’assurance vie », rapporte le journal Les Echos.

A LIRE >>> Assurance vie : vous avez peut-être tout intérêt à profiter du dispositif « transfert de contrat »

De son côté, le ministre de l’Economie et des Finances Bruno Le Maire soulignait le même jour le fait que l’assurance vie doit évoluer, alors que les taux d’intérêt sont très bas. Une transformation qui doit se faire de manière progressive et non brutalement. « J’ai refusé toute proposition qui consistait à remettre en cause la garantie de l’épargne des Français », a-t-il indiqué.

Baisse des taux chez Generali

Actuellement, l’assurance vie est le placement qui assure le meilleur rendement, alors que les obligations d’Etat sont proches de 0% et que le taux du Livret A ne change pas. Selon les chiffres de la Fédération française de l’assurance (FFA), la collecte nette de l’assurance vie pour le mois de septembre 2019 est de 2,9 milliards d’euros. Sur les neuf premiers mois de l’année 2019, 22,3 milliards d’euros ont été déposés sur ces assurances contre 17,2 milliards d’euros sur les premiers mois de l’année 2018.

A LIRE >>> Transférer un contrat d’assurance vie, mode d’emploi

Fin septembre, le quotidien économique rapportait que l’assureur Generali France allait revoir ses conditions d’accès à l’assurance vie. Le PDG de l’assureur, Jean-Laurent Granier, indiquait que Generali France ne voulait pas « donner l’illusion qu’il serait encore possible de servir un rendement à 1,50% pour un contrat en fonds euros alors que le taux sans risque est négatif ».

Dans une perspective d’une baisse des rendements des fonds euros, Hugues Aubry, membre du comité exécutif, déclarait que « jusqu’à présent, le marché baissait par des petites marches de 10 ou 20 points de base. Nous irons bien au-delà ». D’autres compagnies évoquent des baisses d’environ 50 points de base pour les taux de rendement 2019.

Sur le même thème

assurance vie placements financiers

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique