Se connecter S’abonner

Assurance vie: l’association CLCV dénonce l’augmentation des frais de gestion

Alors que les rendements sont en baisse, les frais de gestion des contrats en assurance vie sont à la hausse. Une situation remarquée par l’association de consommateurs.

L’association de consommateurs CLCV a rendu ses conclusions 2019, dans le cadre de son observatoire sur l’assurance vie, où 224 contrats ont été passés au crible. Premier constat : les rendements sont à la baisse. La performance moyenne 2018 des fonds en euros est en recul de 0,13% par rapport à 2017 et s’établit à 1,83%. Les bancassurances proposent des taux moins intéressants que les assurances-mutuelles, respectivement 1,46% contre 1,99% en moyenne en 2018.

Frais de versement en baisse

Avec son enquête, l’association dresse surtout le constat que les frais de gestion sont globalement en hausse. Seule exception, les frais sur versement, perçus lors de la souscription et à chaque versement opéré par la suite : ils sont de 3,25% pour les contrats fermés à la commercialisation et de 2,33% pour les contrats ouverts à la commercialisation.

A LIRE >>> Taux bas obligent, l’assurance vie rapportera moins en 2019

Par contre, les frais de gestion sur le fonds en euros sont de 0,63% par an pour les contrats fermés et de 0,74% par an pour les contrats ouverts. Concernant les frais de gestion sur les unités de compte financières, ils sont de 0,79% par an pour les contrats fermés et de 0,84% par an pour les contrats ouverts.

Les contrats internet, les moins chers

« La comparaison entre contrats ouverts et contrats fermés témoigne d’une évolution tarifaire majeure : tendance à la baisse des frais de souscription, pour aller concurrencer l’épargne bancaire, et remontée des frais de gestion, pour assurer à l’assureur une discrète rentabilité », écrit la CLCV dans son rapport. Les bons élèves de la classe restent les contrats internet dont les frais sur versement sont à 0%, les frais de gestion sur le fonds en euros et sur les unités de compte financières sont à 0,71% par an.

A LIRE >>> Assurance vie: voici pourquoi le bénéficiaire ne peut pas s’opposer aux retraits

« La CLCV rappelle aux épargnants que dans le cadre d’un placement de long terme, c’est l’équilibre entre frais sur versements et frais de gestion qui importe. Les frais de gestion sont certes plus indolores, prélevés sur la performance, mais aussi plus pénalisants à terme », ajoute l’association de consommateurs.