Se connecter S’abonner

Assurance vie : Generali lance son nouveau « fonds croissance » relooké

Le fonds « G Croissance 2020 » propose une garantie du capital de 80 % au terme, pouvant aller de 8 à 30 ans selon son projet et les objectifs de l’assuré.

generali

L’assureur annonce la commercialisation de G Croissance 2020, son nouveau fonds croissance « de nouvelle génération conforme à la loi Pacte ». Un support qui repose sur une allocation d’actifs intégrant des critères ESG (Environnementaux, sociaux et de gouvernance) pour sa sélection d’actifs. Y compris pour les actifs non cotés, que ce soit en immobilier, Private Equity, dettes privées ou infrastructures.

Particularité de ce fonds croissance – à distinguer d’un support euro-croissance car il n’est pas garanti à 100% -, il propose une garantie du capital de 80 % au terme choisi par le souscripteur. Celle-ci peut aller de 8 à 30 ans selon son projet et ses objectifs, selon l’assureur. Le versement minimum est de 1.000 euros, pour des frais de gestion annuels de 1%.

Successeur du fonds G Croissance 2014, lancé en janvier 2015 et qu’il remplacera dorénavant, ce nouveau support délivre un seul niveau de garantie au terme. Et par conséquent une performance hebdomadaire unique, « qui apporte ainsi plus de lisibilité et de clarté aux épargnants », souligne l’assureur. D’un autre côté, le fonds G Croissance 2014 est donc fermé. Mais il continue d’être géré et suivi par la même équipe d’allocation et de gestion d’actifs, selon l’assureur, qui précise que l’épargne qui y est déposée « reste garantie selon le taux et l’échéance choisis par leur soin ».

A la croisée des fonds en euros et des supports en unités de compte

G Croissance 2020 est disponible pour toute nouvelle souscription des contrats d’assurance-vie et de capitalisation Himalia, distribué par les conseillers en gestion de patrimoine) et Espace Invest 5 (distribué par les banques privées et banques régionales). Il sera ensuite proposé courant 2021 au sein du contrat L’Épargne Generali Platinium, distribué par les agents généraux.

Ce nouveau support est « une solution de diversification, à la croisée des fonds en euros et des supports en unités de compte, porteuse de sens qui a toute sa place dans l’environnement actuel de taux durablement bas et de relance de l’économie », explique Anne-Emmanuelle Corteel, directrice des solutions d’assurance du marché de l’épargne et de la Gestion de patrimoine chez Generali France.