Se connecter S’abonner

Assurance vie : bientôt un fonds en euros pour le contrat Corum Life

Corum Life entend se conformer à la vocation initiale de l’assurance vie, qui vise le fléchage de l’épargne vers le financement des États à travers l’investissement dans leur dette souveraine.

Jusqu’alors exclusivement libellé en unités de compte à travers deux SCPI et quatre fonds obligataires à haut rendement, le contrat d’assurance vie Corum Life, lancé en mars 2020 par Corum L’Epargne devrait très bientôt accueillir un fonds en euros. Non pas que les clients du spécialiste de l’épargne en aient exprimé un besoin essentiel, mais en tant qu’acteur de l’assurance vie, Corum Life entend se conformer à la vocation initiale de ce type de placement qui vise le fléchage de l’épargne vers le financement des États à travers l’investissement dans leur dette souveraine.

Il n’y a « pas de miracle à attendre », prévient Frédéric Puzin, le fondateur de Corum, étant donné que Corum Life ne disposera que d’un portefeuille d’obligation récentes, à faible rentabilité, contrairement à la plupart des assureurs qui détiennent parallèlement des titres rémunérateurs émis il y a plus de 10 ans lorsque les taux d’intérêt étaient élevés. Néanmoins, le rendement des emprunts d’État peut très bien remonter au cours des prochaines années et redonner de l’attrait aux obligations nouvelles.

Pas question en revanche d’ajouter des fonds en action à la palette de Corum Life, alors que les clients du groupe recherchent essentiellement de la stabilité et de la sécurité en investissant sur des produits simples et connectés à l’économie réelle. A cet égard, les deux SCPI phares du groupe, Corum Origin (6% de rendement en 2020) et Corum XL (5,66%) répondent parfaitement à cet objectif…