Se connecter S’abonner

Assurance vie : l’Afer annonce 2,01% pour son fonds en euros

L’Association, qui réunit plus de 750 000 épargnants, améliore le rendement de son fonds en euros cette année. Elle pioche notamment dans ses réserves.

La hausse de la rémunération du fonds en euros se confirme. Après la MACSF, MAAF, GMF ou encore Maif qui ont annoncé des taux en hausse, c’est au tour de l’Afer de suivre le mouvement. L’association, qui compte 753 245 adhérents, vient de dévoiler 2,01% pour son fonds en euros, contre 1,70% l’an passé. « Ce taux nous permettra d’être parmi les meilleurs, s’est félicité son président Gérard Bekerman lors d’une conférence de presse. Notre ambition n’est pas de briller ni de se positionner comme le premier de la classe, mais d’offrir une rendement régulier à nos adhérents. » Selon les premières estimations, la moyenne des taux servis par les fonds en euros devrait s’établir à 1,80%, soit un peu en deçà de ce qu’annonce l’Afer. Mais d’autres acteurs sont déjà bien plus généreux, comme Garance à 2,80%.

Des réserves mises à contribution

Il faut dire que l’association d’épargnants, dont le contrat est géré par Abeille Assurance (ex-Aviva France), a pendant longtemps été récalcitrante à mettre en réserve une partie de ses bénéfices pour les distribuer plus tard. « Historiquement, notre philosophie était de distribuer intégralement nos bénéfices pour des questions d’équité », ajoute Gérard Bekerman. Une stratégie qui a évolué tardivement, ce qui l’a plutôt handicapé cette année. L’Afer n’a pu récupérer que 0,3% de performance sur ses provisions pour participations aux bénéfices (PPB) pour relever son taux.

Des unités de compte dans le rouge

Les autres supports de l’Afer sont encore plus déceptifs. Son fonds Afer Eurocroissance termine l’année à -11,38%. Même constat pour ses unités de compte dont les performances sont toutes négatives en 2022 sauf quelques rares exceptions, comme des fonds liés à l’inflation (+0,22% pour Afer Inflation) ou à l’immobilier (+3,21% Afer Immo 2, +2,34% Afer Pierre). Le fonds en euros de son PER individuel, lancé en 2020, affiche aussi un taux très décevant à seulement 1,25%. Mais l’Afer a déjà pris des mesures, comme de nouvelles règles de gestion, qui devrait permettre d’améliorer ses résultats à l’avenir.