Se connecter S’abonner

Grève: la RATP ne remboursera pas le pass Navigo de janvier

Catherine Guillouard, la PDG de la RATP, estime être déjà allée au-delà de ses obligations contractuelles en remboursement intégralement le pass Navigo de décembre.

Passe navigo Imagin'R RATP IDF
Crédit: iStock.

Partant du principe que depuis le 13 janvier, la RATP a assuré un service minimum sur l’ensemble des réseaux, la patronne de la RATP, Catherine Guillouard, a déclaré qu’elle ne procéderait pas au remboursement du pass Navigo de janvier. Selon elle, avec le remboursement de celui du mois de décembre, «nous avons démontré notre volonté de reconnaissance de ce qu’ont traversé les Franciliens. 75,20 euros, cela revient à deux mois de Navigo pour les salariés, qui ont la moitié de leur forfait pris en charge par l’employeur».

L’annonce est tombée dans une interview accordée au Parisien, dans laquelle la PDG explique: «Il faut savoir que nous sommes allés au-delà de nos obligations contractuelles vu l’offre de service minimum que nous sommes arrivés à faire sur certains réseaux aux heures de pointe, notamment sur le tramway et le RER A.»

Ponctualité, qualité de service

Et d’ajouter que le contrat qui lie la RATP à Île-de-France Mobilités, le syndicat régional des transports, ne l’obligeait pas à rembourser l’intégralité de l’abonnement. Justement, le site Internet mondedommagementnavigo.com, sur lequel il sera possible d’effectuer sa demande de remboursement, doit ouvrir d’ici au 31 janvier.

A LIRE >> Internet mobile: pour surfer en 4G, mieux vaut être dans le métro de Toulouse que dans celui de Paris

Catherine Guillouard, qui chiffre à 200 millions d’euros le coût des six semaines de grève pour la RATP, compte sur les mois à venir pour retisser «un lien positif avec nos clients». Une charte, dont la présentation est prévue en avril, devrait participer à ce rapprochement puisqu’elle portera, notamment, sur la ponctualité, la propreté et la qualité de service.