Se connecter S’abonner

Les hommes ont plus épargné que les femmes pendant et après le confinement

Les hommes ont majoritairement épargné pendant le confinement et même après, selon une étude Altaprofits publiée le 2 juillet. Et bien plus que les femmes.

Epargne retraite Le Maire perp Perco Madelin

Les Français ont épargné pendant le confinement et ils ont continué après. L’Observatoire français des études économiques évalue à 75 milliards d’euros le montant qu’ils auront épargné entre le 17 mars et le 5 juillet. Paradoxalement, ce sont les hommes qui ont le plus mis de côté sur leur compte courant, livret A/LDDS, en assurance vie ou en bourse, à 58% selon une étude Altaprofits datée du 2 juillet. Les femmes seraient donc plus cigales que fourmis.

Par ailleurs, les hommes investissent plus en bourse (67%) que les femmes. Les marchés financiers connaissent un réel engouement avec 10% des investissements réalisés pendant le confinement : ils ont eu le temps de s’y consacrer pleinement. Cependant, les Français n’auraient pas de projet précis quant à l’utilisation de leur épargne : 76% des personnes interrogées par Altaprofits déclarent ne pas savoir comment dépenser cet argent. Cette fois-ci, ce sont les femmes qui sont plus indécises : 60%. Pour ceux qui, en revanche, ont une idée plus précise de leurs projets, les hommes sont 53% à privilégier les vacances, les loisirs et la consommation, et les femmes sont 54% à préférer investir dans de l’épargne à long terme. L’enquête du leader de l’assurance vie sur Internet a été réalisée auprès d’un échantillon de 2 000 personnes représentatives de la population française âgées de 25 à 64 ans, entre le 8 et le 10 juin.

>> La consommation des ménages reprendra-t-elle grâce à l’épargne ? (s’ouvre dans un nouvel onglet) »>A LIRE >>> La consommation des ménages reprendra-t-elle grâce à l’épargne ?

La majorité des épargnants a gardé son argent sur son compte courant

Une autre étude d’Altaprofits, datée du 23 juin, parlait de 44% de personnes qui ont choisi de garder leur argent non dépensé sur un compte courant. 36 % des personnes interrogées indiquaient placer leurs économies sur des livrets réglementés (Livret A, LLDS) et 20 % sur de l’épargne rémunérée (10% en assurance vie et 10% en Bourse).