Se connecter S’abonner

Epargne : les placements financiers des ménages devraient atteindre 110 milliards d’euros en 2021

Avec la crise, les ménages continuent à mettre de l’argent de côté, selon l’Observatoire de l’épargne BPCE.

épargne salariale
Crédit: iStock.

Inflation, crise sanitaire… Les ménages continuent à mettre de l’argent de côté en 2021. Ainsi, les placements financiers des foyers devraient s’élever à 110 milliards d’euros, selon les données de l’Observatoire de l’épargne BPCE, rapportées par Le Figaro, vendredi 10 décembre. En 2020, ce chiffre s’élevait à 140 milliards d’euros. En l’espace de deux ans, le surplus d’épargne atteint près de 130 milliards d’euros.

Cependant, les produits d’épargne changent. Si l’année dernière, les livrets, les comptes courants, liquides et sûrs ont été privilégiés par les ménages, les choses évoluent. « L’allocation change. C’est moins de Livret A et plus d’assurance-vie », souligne dans Le Figaro, Éric Buffandeau, directeur adjoint des études chez BPCE. 

Le choix de l’assurance-vie

Ainsi, au mois d’octobre le placement du Livret A a diminué de 2,83 milliards d’euros. En revanche, l’assurance-vie rencontre une hausse de 2,3 milliards d’euros en octobre. Autre nouveauté : les supports en unités de compte représentent 38% de la collecte. 

« Les ménages ont gagné en visibilité. Ils reformulent des projets à plus long terme, et l’assurance-vie peut répondre à de nombreux besoins », analyse dans Le Figaro, Franck Le Vallois, directeur général de la Fédération française de l’assurance (FFA).