Se connecter S’abonner

Bourse : en trois ans, plus d’un million de nouveaux investisseurs particuliers se sont lancés en France

Le nombre d’épargnants intervenant sur les marchés d’actions s’est maintenu à un niveau élevé tout au long de l’année 2021, selon le tableau de bord des investisseurs particuliers actifs publié par l’AMF, jeudi 13 janvier.

AMF
Crédit : iStock.

Près de 1,6 million. C’est le nombre de particuliers ayant passé au moins un ordre d’achat ou de vente sur des actions en 2021, selon le tableau de bord des investisseurs particuliers actifs publié par l’AMF, jeudi 13 janvier. Ce chiffre est en hausse de 19% par rapport à 2020. Au cours du quatrième trimestre 2021, 743.000 particuliers ont réalisé au moins une opération sur action. Ces résultats se situent dans le prolongement des précédents trimestres, exception faite du deuxième trimestre, aux volumes gonflés par une offre publique.

Selon les données de l’AMF, parmi ces investisseurs actifs, 217.000 n’avaient jamais passé d’ordre de Bourse jusqu’ici ou étaient inactifs depuis janvier 2018. Le flux de nouveaux investisseurs s’est, quant à lui, régularisé autour d’une cinquantaine de milliers par trimestre. 

Plus de 55 millions transactions sur l’année

Autre information importante partagée par l’organisme : en trois ans, il a recensé un peu plus de 1,1 million nouveaux investisseurs sur les marchés d’actions. De plus, le nombre de transactions effectuées par les particuliers sur les actions est proche des 13 millions au quatrième trimestre 2021.  

Ce nombre a dépassé les 55 millions sur l’ensemble de l’année, il est proche des niveaux exceptionnellement élevés atteints l’année précédente. Ces volumes annuels sont plus de deux fois supérieurs à ceux observés en 2018 et en 2019, conclut l’AMF.