Se connecter S’abonner

« Quel placement choisir avec 100 euros par mois ? »

Par Stefan de Quelen, directeur général de Meilleurtaux Placements.

Stefan de Quelen, directeur général de Meilleurtaux Placements.

En France, la hausse des prix progresse encore en juillet et atteint 6,1% sur un an. Dans ce contexte d’inflation galopante, faire travailler votre épargne s’avère donc indispensable. Parvenir à mettre 100 € par mois de côté constitue déjà un grand pas dans la bonne direction, car cet investissement mensuel va vous permettre d’obtenir des dizaines de milliers d’euros au bout de 10 ans.

Prenons l’exemple du Livret A. A raison de 100 € par mois, et au taux actuel de 2 % par an, le capital obtenu après 10 ans se chiffrera à 13 260 €, dont 1 260 € d’intérêts. Soit 1 260 € de plus que si votre argent avait sommeillé sur un compte courant non rémunéré.

S’il est accessible à tous, le Livret A n’est cependant pas la meilleure option pour investir. Autre placement plébiscité par les Français, l’assurance vie permet de combiner la sécurité des fonds en euros avec le dynamisme des Unités de Compte (actions, immobilier, etc.), potentiellement plus rémunératrices en contrepartie d’un risque de perte en capital. Même avec une allocation résolument prudente, visant un rendement de 3 % par an, un investissement de 100 € par mois pendant 10 ans s’élèvera à 13 943 € avant fiscalité. Une fiscalité qui ne s’appliquera qu’aux 1 943 € d’intérêts, en sachant que l’assurance vie de plus de 8 ans permet de profiter d’abattements fiscaux (de 4 600 ou 9 200 € par an sur les rachats partiels).

Pour un investissement de long terme, certains épargnants privilégient l’immobilier. Là encore, les bienfaits d’un investissement au fil de l’eau sont indéniables. S’il est difficile d’acheter un bien avec 100 € par mois, il est tout à fait envisageable d’investir dans des parts de SCPI de cette manière. En partant d’un rendement annuel de 5 % (4,5 % de distribution et 0,5 % de valorisation du prix de part), cette épargne mensuelle donnera un capital de 15 436 €, dont 3 436 € d’intérêts cumulés (hors frais de revente et fiscalité immobilière).

Quelles que soient vos préférences, le constat ne change pas : il vaut mieux placer votre épargne, même sur un Livret A, même avec « seulement » 100 € par mois, que la laisser végéter sur un compte courant. De l’épargne réglementée à l’assurance vie en passant par la pierre-papier – placement financier ayant l’immobilier pour support – ou les actions, les solutions existent. Il suffit de choisir celle qui vous convient.