Se connecter S’abonner

Vente aux enchères Citroën : des véhicules collectors accessibles à tous

Ce dimanche, 65 véhicules issus du Conservatoire Citroën seront mis aux enchères. Parmi eux, des avant-guerre, des youngtimers et des modèles des années 2000 à des prix plus que raisonnables. Présentation.
Ce dimanche, 65 véhicules issus du Conservatoire Citroën seront mis aux enchères. ©Citroën

Lors d’un déménagement on trie, on emballe et parfois, on donne certains de ses meubles ou objets à son entourage car ils n’entreront plus dans le nouveau domicile et l’on préfère qu’ils restent entre de bonnes mains. Dimanche prochain, il ne s’agira pas de meubles ou de bibelots mais de mythiques véhicules de la marque Citroën qui seront mis aux enchères.

Citroën Héritage, l’une des branches de l’association L’Aventure Peugeot Citroën déménage en effet Le Conservatoire Citroën, un site qui abrite la plus importante collection internationale de véhicules Citroën, vers de nouveaux horizons. A cette occasion, l’association disperse lors d’une vente aux enchères 65 véhicules et 90 objets dont des panneaux publicitaires, des combinaisons de pilotes de rallyes raid…

Faire plaisir à des collectionneurs même modestes

Cette vente exceptionnelle a une particularité : elle est populaire. “Le but, c’est de faire plaisir à des collectionneurs, même modestes. Il y a une vraie volonté d’arriver à démocratiser la passion automobile et ne pas la réserver aux Ferrari et aux Porsche” explique Maxime Lépissier spécialiste des voitures de collection de la maison de vente Leclere Motorcars qui organise la vacation.

Et il enfonce le clou en insistant sur le fait que “l’idée est de pouvoir être en rupture avec toutes les grandes ventes dans lesquelles il faut arriver avec des souliers bien propres pour arpenter les tapis rouges. Pour cette vente, nous sommes dans un hangar, au cœur de la passion. Le but, c’est de faire plaisir à des collectionneurs même modestes”.

Pour rendre cette vente accessible à tous, Citroën et Leclere Motorcars ont fait un choix stratégique : les prix sont sans réserve. Il n’y aura donc pas de prix en dessous duquel le lot ne partira pas. Et les estimations vont dans le même sens. Un exemple, ces trois Méhari 4×4 de 1979 en bon état estimés entre 2 et 4000 euros. Une vraie bonne affaire. En effet, “une méhari 4×4, aujourd’hui, en bel état, c’est autour de 30 000 euros” précise Maxime Lépissier.

Citroën AX, CX, Visa..

Le panel des lots est très vaste. On trouve des “avant-guerre” comme cette C4 Berline Carrosserie spéciale de 1929 (estimée 2-4000 euros) ou encore cette XM V6 de 2000 qui a appartenu, à la ville, à Roger Hanin et à l’écran, au commissaire Navarro (5-7000 euros). AX, CX, Visa…quasiment tous les modèles de la marque sont présentés. Il y aura aussi des bolides de compétition comme le “showcar officiel de la Citroën C2 Super 1600 sur laquelle courait Sébastien Ogier en 2008 (8-14 000 euros). Et “spécificité” de cette vente souligne Maxime Lépissier, ces concept-cars de chez Sbarro, un atelier suisse qui a beaucoup travaillé avec Citroën dans les années 2000. On découvrira ainsi un étonnant taxi Berlingo que l’on dirait arriver tout droit des artères londoniennes (4- 6 000 euros).

En plus de ces véhicules, l’association Citroën Héritage disperse également des lots liés à la communication et à l’histoire de la marque. Au milieu des affiches et des panneaux publicitaires s’immiscent des instruments provenant des usines de Levallois-Perret, du Quai de Javel à Paris, d’Asnières, de Clichy et d’Aulnay comme des vélos de liaison (50-100 euros) ou des chariots de convoyage (300-600 euros).
A noter la présence d’un exemplaire collector de la bande dessinée Tintin et le Lotus Bleu (30-60 euros) tirée en 1992 à 2500 exemplaires à l’occasion du 60 ème anniversaire de la Croisière Jaune.

 

Informations pratiques

Le catalogue de la vente est consultable en ligne.

Exposition ouverte au public le samedi 9 décembre de 9h30 à 17h, boulevard André Citroën, Porte 6, 93600 Aulnay-sous-Bois.

Vente publique sur Internet, le dimanche 10 décembre à 14h00 sur www.drouotlive.com