Se connecter S’abonner

Un record du monde pour Tintin

Un projet d’illustration de l’album du Lotus bleu s’est vendu près de 3,2 millions d’euros à un collectionneur privé. Ce prix atteste de la bonne santé de la BD, valeur sûre du marché de l’art.

Tintin

HERGÉ (Georges Remi dit)
Encre de Chine, aquarelle et gouache sur papier pour la couverture initiale de l’album Le Lotus bleu (1936), adjugé 3 175 400 €.
Copyright : Hergé Moulinsart 2020

Tintin est le leader mondial des héros de la bande dessinée. Dans une vacation entièrement dédiée à Hergé, la maison de vente Artcurial a adjugé mardi 14 janvier le projet d’illustration de la couverture de l’édition originale de 1936 du Lotus bleu. Pour la bagatelle, frais inclus, de 3.175.400 euros. Cette exceptionnelle encre de chine, aquarelle et gouache sur papier a été disputée par trois enchérisseurs privés au téléphone. Cette œuvre de dimension raisonnable (34 x 34 cm) décroche le record mondial pour une œuvre d’Hergé, mais également pour une œuvre originale de BD.

En 2014 déjà, Artcurial établissait le premier record pour le célèbre reporter en adjugeant 2.654.400 euros une double page de garde d’albums publiés en 1937 et 1938. Tintin et Milou étaient présentés dans plusieurs moments forts de leurs aventures.

Un marché en « excellente santé »

Le succès du plus connu des héros de la bande dessinée belge ne se dément pas et sa cote reste très solide, comme celle de nombreux héros de la BD. Eric Leroy, expert d’Artcurial pour la bande dessinée, considère que « le record du Lotus Bleu confirme l’excellente santé de ce marché ».

Les albums anciens de Tintin étant également très recherchés, gardez-les précieusement si vous avez toujours ceux de votre enfance ou encore mieux ceux de votre père ou de votre grand-père. S’ils correspondent à des premières éditions ou éditions rares et s’ils sont en bon état, ils peuvent valoir de l’or. Ils n’atteindront pas les montants des dessins originaux mais vous pourrez parfois en tirer plusieurs milliers d’euros. En 2018, Artcurial vendait ainsi un exemplaire de 1946 du « Trésor de Rackham Le Rouge » pour 4.297 euros. Sachant que sur ce prix vous n’avez aucune imposition, la taxe de 6,5 % n’étant exigible que pour les lots vendus plus de 5.000 euros, c’est plutôt une bonne affaire !

En 2015, à la Brafa de Bruxelles, la prestigieuse foire d’antiquaires de Belgique, la galerie Huberty Breine vendait pour 2,5 millions d’euros le dessin original réalisé en 1942 par Hergé pour la couverture de « L’Étoile mystérieuse », le dixième album de Tintin.