Se connecter S’abonner

Montres : Panerai Luminor Guillaume Néry, un collector horloger à ne pas rater

Uniquement centrée sur les montres de plongée, Panerai lance un nouveau modèle en hommage à « l’homme-poisson », le recordman de plongée Guillaume Néry. Sa rareté et ses caractéristiques devraient doper sa cote à moyen-long terme. Avis aux collectionneurs !

montres
PAM01122

Crédit : Panerai

Fondée en 1860 à Florence, Panerai fut le fournisseur historique d’instruments de précision de la Marine militaire italienne, dont elle a équipé en premier lieu les commandos d’hommes-grenouilles. Les projets qui ont vu le jour pendant cette période, dont les montres Luminor et Radiomir, sont restés pendant des années couverts par le secret militaire. Jusqu’au rachat en 1997 de la marque par le groupe Richemont et son lancement sur le marché international.

Aujourd’hui, Panerai développe et produit ses propres mouvements et montres, au croisement du design italien et du savoir-faire horloger suisse, dans sa manufacture de Neuchâtel.

Dans l’univers d’un champion

Multiple recordman, double champion du monde, Guillaume Néry n’est plus tout à fait humain. En une seule inspiration, l’homme-poisson plonge à 126 mètres de profondeur. Il détient également le record « accidentel » de la plongée la plus profonde de l’histoire : 139 mètres. En fait, Guillaume Néry partait pour une descente à 129 mètres, mais l’organisateur a fait une erreur de mesure de câble de 10 mètres. Résultat : Néry a atteint les 139 mètres… sans le savoir.

Guillaume Néry détient le record de la plongée la plus profonde avec 139 mètres.

Qu’une maison comme Panerai, spécialiste des montres de plongée, s’associe à un tel champion, est donc pertinent, légitime. La pièce se présente en un boîtier de 44 mm, un format XL en horlogerie, mais conventionnel pour Panerai dont les montres de plongée doivent être parfaitement lisibles dans les sombres fonds marins.

Son cadran est conçu en « sandwich ». Il y a donc un fond de cadran, recouvert d’un deuxième niveau empreint de matière luminescente, lui-même coiffé d’un troisième niveau, visage de la montre, dont les ouvertures laissent apparaître la luminescence.

Le cadran est typique des Panerai Luminor.

A trois heures, on retrouve l’emblématique protège-couronne de Panerai, qui empêche que la mise à l’heure soit accidentellement manipulée en cours de plongée. Une précaution salutaire lorsqu’il faut mesurer ses temps de pallier.

La face arrière affiche la signature de Guillaume Néry et le symbole d’homme-poisson.

Pourquoi s’y intéresser ?

Les montres de plongée ont le vent en poupe actuellement et sont recherchées par les collectionneurs. Ces derniers traquent par ailleurs les détails qui font la différence. Or, la Panerai Luminor 44 mm Guillaume Néry est hors norme.

Déjà, elle est éditée pour les 70 ans du Luminor, cette substance luminescente révolutionnaire pour la lisibilité des montres de plongée, et qui a donné son nom à la collection éponyme de Panerai. Ensuite, ce modèle est en série limitée : il n’en sera édité que 70 exemplaires. C’est donc, par nature, un collector, qui devrait se valoriser à moyen-long terme. D’autant que Panerai est une marque Swiss Made qui déclenche souvent des passions incontrôlées.

L’aînée de ce modèle, la Panerai référence PAM1162, préserve aujourd’hui peu ou prou sa valeur d’achat (15.000 euros). Son héritière, compte de ses caractéristiques devrait pour sa part et sans difficulté suivre progressivement une cote supérieure à sa valeur d’achat.

Enfin, cette PAM01122 (selon la référence interne de Panerai) est garantie soixante-dix ans. C’est un cas unique en horlogerie et la certitude de pouvoir revendre, le cas échéant, une montre encore parfaitement garantie par son constructeur pendant deux générations.

Du reste, ladite garantie ne sera probablement pas engagée, puisque cette édition est animée du calibre P.9010, un calibre 100 % manufacture développé en 2016, très largement éprouvé et doté d’une confortable réserve de marche de trois jours.

Les caractéristiques

  • Mouvement : manufacture, mécanique à remontage automatique, calibre P.9010, 200 composants ;
  • fonctions : heures, minutes, petite seconde, date ;
  • boîtier : titane sablé, 44 mm de diamètre et 16,2 mm d’épaisseur, lunette en titane, couronne et levier de pont avec revêtement caoutchouté, verre saphir, fond vissé ;
  • cadran : noir dégradé, secondes à 9 heures, date à 3 heures ;
  • bracelet : PET recyclé, noir, surpiqûre blanche et boucle ardillon en titane. Bracelet supplémentaire en caoutchouc avec « Officine Panerai » luminescent ;
  • étanchéité : 30 bar (~300 m) ;
  • prix : 19 000 €, en boutique Panerai exclusivement.