Se connecter S’abonner

Avis aux collectionneurs, la cote des timbres est en hausse

C’est une bonne surprise due à la pandémie de Covid-19. La cote des timbres est repartie à la hausse, d’après la référence en la matière, le catalogue Yvert et Tellier.

©iStockPhoto

Pour Noël, les philatélistes ont de quoi se réjouir. Le nouveau catalogue de cotation des timbres de France Yvert et Tellier, avec une rubrique consacrée aux timbres de la Libération enrichie, est en vente et, au fil de ses pages, ils vont découvrir une augmentation généralisée des cotes des timbres français.

Une hausse tant espérée « après des années de traversée du désert », selon le PDG du groupe d’édition Yvert et Tellier, Benoît Gervais, qu’il explique dans Le Monde par les confinements successifs et les restrictions de déplacements liés au Covid-19, qui ont provoqué le retour d’anciens collectionneurs et l’arrivée de nombreux nouveaux clients.

Forte hausse des timbres de 2011 et 2012

Par exemple, pour les timbres émis au XIXe siècle, à partir du 1er janvier 1849, la vedette de la collection de France est le 1 franc vermillon. Sa cote gagne 5.000 euros sur un an, pour atteindre 130.000 euros, neuf.

Quant aux « Semeuse » du XXe siècle, elles gagnent quelques euros. Parmi les autres hausses : « Exposition philatélique du Havre » (+ 50 euros), 1,50 franc « Jacques Cartier » de 1934 (+ 10 euros), « Claude-Bernard » 1940 (+ 4 euros). 


Les timbres édités la même année marquent des hausses pour les millésimes les plus récents comme 1989 (+ 9 euros), 2006 (+ 11 euros), 2007 (+ 13 euros), 2011 (+ 24 euros, avec le feuillet « Cathédrale de Reims » qui prend 3 euros) et 2012 (+ 19 euros).

Le catalogue Yvert et Tellier est une référence pour échanger ses timbres, mais ce n’est pas un prix de vente. Le 10 centimes bistre jaune à l’effigie de Cérès s’est vendu plus de deux fois moins cher que sa cote. L’inverse existe aussi. Un 1 centime noir sur bleu de Prusse au type « Sage » a été acheté 24.080 euros alors qu’il ne dépassait pas 18.000 euros sur le catalogue.