Se connecter S’abonner

Le bitcoin à l’aube d’une correction ?

Entre dimanche et ce lundi matin, le cours de la star des cryptomonnaies a dégringolé de 20% à 32.388 dollars, avant de remonter à nouveau.

Le prix du bitcoin chutait lundi de 7% après avoir franchi record sur record depuis fin 2020, nourrissant les inquiétudes d’une correction pour les cryptomonnaies, dont la volatilité a été pointée du doigt par le régulateur britannique. Entre dimanche dans la matinée européenne et 9 heures ce matin (heure de Paris), le cours du bitcoin a dégringolé de 20% à 32.388 dollars, avant de remonter.

Vers 10h35, il cotait à 35.433,05 dollars, selon les données compilées par Bloomberg. « Ce n’est pas une grande surprise » étant donné l’ampleur de la hausse récente, estime Neil Wilson, analyste chez Markets.com.

Fin 2020, le prix du bitcoin a commencé à grimper, d’abord porté par l’appétit de plus en plus aiguisé des fonds d’investissements et des entreprises. Mais dans les dernières semaines de décembre et début janvier, la croissance du bitcoin a pris une ampleur qui inquiétait certains observateurs du marché.

Se préparer aux pertes

En 2020, le prix a quadruplé, et même avec la correction des dernières heures, le bitcoin reste en hausse de plus de 20% depuis le début de l’année. Vendredi, il s’est aventuré autour de 42.000 dollars.

« Quoi que vous pensiez de l’avenir des cryptomonnaies, il ne faut pas nier qu’il s’agit d’actifs très volatils, et sont donc parmi les plus risqués » des investissements, a commenté Laith Khalaf, analyste chez AJ Bell.

Le régulateur du marché britannique, la FCA, a d’ailleurs publié lundi un avertissement: « si les consommateurs investissent (dans les cryptomonnaies), ils doivent être préparer à perdre tout leur argent ».