Se connecter S’abonner

Cryptomonnaies : l’ethereum poursuit son ascension

Alors que l’ethereum marque un nouveau record, le bitcoin continue de chuter. Le dogecoin, lui, a perdu la moitié de sa valeur.

cryptomonnaies
Crédit: iStock.

L’ethereum a dépassé les 3.800 dollars. La deuxième cryptomonnaie semble bien partie pour atteindre les 4.000 dollars. Le dimanche 9 mai, monlivret.fr estimait qu’elle était l’une des rares cryptomonnaies à avoir montré des signes positifs. Un avis partagé par des investisseurs. Certains pensent que l’ethereum est en passe de voler au bitcoin son titre de principal acteur du marché des cryptomonnaies.

Justement, durant le week-end des 8 et 9 mai, le bitcoin est retombé sous la barre des 57.000 dollars. Pourtant, certains observateurs pensaient qu’il allait de nouveau franchir la barrière des 60.000 dollars.

Les cryptomonnaies de plus en plus acceptées

Quant au dogecoin, une cryptomonnaie parodique, elle s’est effondrée. Elle avait pourtant pris de l’ampleur durant les derniers mois. « Censé justement railler l’effervescence autour du bitcoin, le dogecoin a vu sa valeur exploser pour atteindre une valorisation délirante de 92 milliards de dollars samedi à 70 cents l’unité », détaille BFMTV. Après avoir vanté les mérites de la cryptomonnaie, Elon Musk a tenté en vain de l’envoyer sur la Lune et a finalement reconnu, samedi, que le dogecoin était en fait une arnaque.

Il n’empêche que, d’une manière générale, Wall Street accepte et adopte de plus en plus les monnaies numériques. Pendant le week-end, Goldman Sachs a révélé les détails de son groupe de négociation de cryptomonnaies, explique monlivret.fr. Le groupe a expliqué avoir acheté et vendu des contrats à terme sur le bitcoin sur le CME Group et des contrats à terme non livrables (NDF). Une décision qui fait suite à celle de la banque concurrente Morgan Stanley d’offrir à ses clients de gestion de patrimoine un accès aux fonds en bitcoins.