Se connecter S’abonner

Le bitcoin chute de près de 30%, lâché par la Chine et Elon Musk

Les cryptomonnaies « ne sont pas de vraies devises », ont estimé mercredi plusieurs fédérations bancaires chinoises de référence, mettant en garde contre la « spéculation » autour de la monnaie virtuelle.

Blue Little Guy Characters Full Length Vector art illustration.Copy Space.

Le bitcoin accélérait sa chute mercredi et a perdu jusqu’à 30% de sa valeur avant de remonter un peu dans l’après-midi. En cause : un rappel à l’ordre en Chine contre les cryptomonnaies plus tôt dans la journée, après la volte-face remarquée d’Elon Musk la semaine dernière.

Vers 13H20 GMT (15H20 à Paris), la principale cryptomonnaie s’effondrait de 23% à 33.710 dollars, juste après s’être arrêtée à 30.016,83 dollars. Très loin de son record de 64.869,78 dollars atteint le 14 avril. Il reste cependant supérieur à son niveau du début d’année.

« Pas de vraies devises »

Les cryptomonnaies « ne sont pas de vraies devises », ont estimé mercredi plusieurs fédérations bancaires chinoises de référence, mettant en garde contre la « spéculation », dans un pays qui prépare par ailleurs sa propre monnaie numérique.

La Chine a un temps été une des places fortes du bitcoin, la plus répandue des monnaies virtuelles. Pékin a cependant opéré en 2019 un tournant radical en rendant illégaux dans le pays les paiements en cryptomonnaies, accusées d’être un instrument au service « d’activités criminelles ».