Se connecter S’abonner

Impôts : une startup entend faciliter la déclaration des cryptos 

Waltio lance une nouvelle version enrichie de ses services d’assistant fiscaliste en ligne dédié aux cryptomonnaies.

cryptomonnaies
Crédit: iStock.

La startup Waltio annonce le lancement d’une nouvelle version enrichie de ses services d’assistant fiscaliste en ligne dédié aux cryptomonnaies. De quoi aider à faciliter la gestion comptable et fiscale des quelques 5 millions de Français détenant aujourd’hui des actifs numériques. Ce qui reste aujourd’hui une gageure. 

« Nous nous sommes très vite rendus compte que la complexité de la formule de calcul nécessite d’excellentes connaissances juridiques pour qu’un contribuable français soit en mesure de calculer et de déclarer ses gains imposables de crypto-actifs », explique Pierre Morizot, co-fondateur de Waltio.

Depuis 2019, la France possède une réglementation spécifique pour les actifs numériques qui s’intègre dans la flat tax. Toute personne détenant des cryptomonnaies doit déclarer ainsi ses comptes détenus à l’étranger aux impôts. Récemment, la loi de finances pour 2022 a modifié le régime fiscal applicable aux plus-values de cession de bitcoins et autres monnaies virtuelles.

Comment marche le service digital de déclaration fiscale des cryptomonnaies Waltio ? Celui-ci récupère les informations de différents comptes plateformes d’échange et portefeuilles de stockage (wallet), puis calcule le montant de gains à déclarer. L’assistant automatique calcule ensuite le montant de plus-values imposables en quelques minutes et produit les liasses fiscales automatiquement pour déclarer ses plus-values en toute sérénité, précise la fintech.