Se connecter S’abonner

Financement : le crowdfunding séduit de plus en plus les particuliers

Depuis 2015, les chiffres du financement participatif ont été multipliés par 11,2, selon le baromètre Mazars et Financement Participatif France.

crowdfunding
Crédit: iStock.

Avec une collecte en hausse de 84% en 2021, le crowdfunding séduit de plus en plus les particuliers, selon le baromètre de Mazars et Financement Participatif France, rapporté par BFM Business, jeudi 10 février. Au total, la collecte du financement participatif était de 1,88 milliard d’euros en 2021, soit un total de près de 5 milliards collectés sur les différentes plateformes depuis 2015. 

Des chiffres en forte hausse, puisque le montant des fonds collectés était de 1 milliard en 2020, de 629 millions en 2019 et de 402 millions en 2018, note le baromètre. « Le crowdfunding enregistre cette année la plus forte progression de son histoire sur le plan de la collecte. Il devient une solution d’épargne de plus en plus usuelle pour les Français, mais aussi un outil de générosité adopté par le grand public », souligne, auprès de BFM Business, Bertrand Desportes, associé chez Mazars.

Le poids de l’immobilier

Dans le détail, l’immobilier représente 61% du total des collectes, avec un montant de plus de 1 milliard d’euros. L’environnement et les énergies renouvelables représentent, eux, 188,5 millions d’euros dans les collectes. Ce chiffre est de 157 millions d’euros pour les commerces et services. 

Cette année, une nouvelle réglementation européenne va renforcer la gouvernance des plateformes de crowdfunding. Selon le baromètre, 2022 s’annonce donc comme un bon cru, avec de nouvelles hausses de collecte.