Se connecter S’abonner

Taux du Livret A : n’attendez pas de miracles !

Même si le taux du Livret est susceptible de remonter en février, l’ampleur sera mesurée et insuffisante pour garantir un rendement réel positif.

PHOTO Sipa – GILE MICHEL

Avec 1,5% d’inflation attendue par la Banque de France en moyenne en 2021 (après 1,05% en moyenne au premier semestre), force est de constater que la hausse des prix pourrait approcher des 2% en moyenne sur la deuxième partie de l’année.

Certains épargnants et commentateurs n’ont pas manqué d’y voir le signe d’une possible remontée du taux du Livret A en février (date habituelle des révisions). De fait, le taux du Livret est déterminé par la moyenne arithmétique des taux courts (Eonia) et de l’inflation sur les six derniers mois connus. Or si les taux courts restent pour l’heure négatifs (-0,5%), le retour de l’inflation pourrait suffire à lui seul à faire remonter le taux du Livret A.

Un rendement réel toujours dans le rouge

Pour autant, il convient de rester mesuré. Si remontée il y a, elle ne sera en effet que très modérée car l’arrêté de 2018 qui a réformé la formule de calcul limite de manière transitoire à 0,5 point les écarts entre deux taux successifs. Autrement dit, même en cas de flambée de l’inflation ou de remontée des taux courts, le taux du Livret A passera au mieux de 0,5% actuellement à… 1%.

Fiches pratiques
Tout savoir sur le Livret A

Certes, si tel est le cas, les épargnants pourront se réjouir de toucher deux fois plus d’intérêts et de tourner la page d’une année 2021 durant laquelle le Livret A aura affiché un rendement réel (net d’inflation) de -1%. Mais il faut aussi rappeler que la Banque de France attend encore 1,4% d’inflation l’an prochain. Ainsi, à supposer qu’il passe à 1% dans quelques mois, le Livret A continuera de servir un rendement réel négatif en 2022.