Se connecter S’abonner

Epargne : les livrets solidaires connaissent un fort engouement

Différents livrets d’épargne solidaire existent, comme le livret Agir, proposé par le Crédit coopératif, avec au compteur près de 916 millions d’euros d’encours à la fin 2021.

livrets
Saving money. Female hand stack coins to shown concept of growing business and wealthy.

Les particuliers font preuve de solidarité. En effet, fin 2020, les livrets solidaires ont totalisé 3,26 milliards d’euros d’encours. Soit une progression de plus de 25 % sur un an, d’après l’association FAIR. Ainsi, « certains épargnants peuvent gérer une épargne disponible à tout moment en réalisant un acte citoyen », indique Jon Sallé, responsable de l’Observatoire de la finance à impact social chez FAIR (ex-Finansol), auprès du Monde.

Ce fonctionnement passe par le don. « L’épargnant renonce à tout ou partie de ses intérêts annuels au profit d’une association », explique-t-il. Cependant, il existe également des livrets sans mécanisme de générosité dont l’objet est de financer l’économie sociale et solidaire à travers des prêts à des structures spécialisées. 

« Des livrets qui permettent de combiner générosité, fléchage des dons et transparence »

Un changement récent, depuis le 1er octobre 2020, permet aux détenteurs d’un Livret de développement durable et solidaire (LDDS) de faire un don aux acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS). Ce qui leur donne la possibilité de reverser tout ou partie du produit des intérêts ou du capital accumulé sur leur livret à des acteurs du monde de l’économie sociale et solidaire. Ces derniers ont été sélectionnés par les établissements bancaires collecteurs du LDDS, à partir d’une liste produite par le Conseil national des chambres régionales de l’économie sociale et solidaire (Cress).

Actuellement, plus de 24 millions de Français détiennent un LDDS, rapportant 1 % net par an, sans frais, ni impôts, ni prélèvements sociaux, indique le dernier rapport de l’Observatoire de l’épargne réglementée. Pour donner un peu plus de sens à la gestion de leur trésorerie, les épargnants peuvent se tourner vers « des livrets d’épargne solidaire, labellisés Finansol, qui permettent de combiner générosité, fléchage des dons et transparence », déclare Jon Sallé.

A la clé ? Un avantage fiscal non négligeable pour les contribuables fortement imposés. En effet, l’épargnant bénéficie d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 66 % ou à 75 % (en fonction de l’association bénéficiaire) du don réalisé.

Le livret Agir, le livret de la Nef…

Une première option est envisageable : le livret Agir proposé par le Crédit coopératif. Il affiche près de 916 millions d’euros d’encours à la fin 2021. Sans plafond de versement, « il est rémunéré à 0,6 % brut annuel jusqu’à 15.300 euros, dont la moitié est reversée à l’une des associations partenaires, choisie par le client », précise Imad Tabet, directeur du marché des particuliers au Crédit coopératif. Son taux est bien supérieur à celui des livrets bancaires classiques, proche du niveau de 0,10 % par an, avant imposition, selon les derniers chiffres publiés par la Banque de France. 

Autre choix : le Livret d’épargne pour les autres, proposé par le Crédit mutuel. Il finance des associations à but non lucratif et humanitaire, comme La Ligue contre le cancer ou encore le Secours populaire français. Son taux de rémunération est fixé à 0,25 % brut par an jusqu’à 15.300 euros de dépôt.

Enfin, le livret de la Nef, une coopérative bancaire citoyenne. Labellisé Finansol, « ce livret permet de gérer ses liquidités tout en contribuant à financer des projets à caractère environnemental (agriculture biologique, protection de l’environnement), social (entreprises d’insertion, logement social) ou culturel (activités artistiques, édition culturelle) », détaille Philippe Pascal, responsable des marchés des particuliers à la Nef, au journal Le Monde.

Depuis quelque temps, le marché s’est étoffé avec de nouveaux acteurs comme les néobanques Helios ou Green-Got. Ces dernières devraient bientôt proposer leurs propres livrets solidaires.