Se connecter S’abonner

LEP : 2023, une année record pour le placement

Le taux du Livret d’épargne populaire devrait passer de 4,6 % à 6,2 % en février 2022, soit son plus haut niveau depuis sa création. Explications.

taux d'usure
Crédit: iStock.

Bonne nouvelle pour les titulaires du livret d’épargne populaire (LEP). En effet, ils vont pouvoir bénéficier d’une revalorisation importante de leur taux, même si aucun chiffre précis n’a été évoqué par le gouverneur de la Banque de France, invité de BFMTV-RMC, mardi 20 septembre. Il a simplement évoqué une « hausse bien plus forte » que celle du livret A. Pour avoir une estimation plus précise, il suffit d’observer l’évolution mensuelle de l’inflation publiée par l’Insee et ainsi savoir à quel taux sera affiché, le 1er février prochain, le placement qui bénéficie actuellement à 7 millions de Français.

Le LEP passera à 6,2 % au 1er février

Ainsi, suivant cette méthode de calcul, et, sauf imbroglio, le taux du LEP, aujourd’hui affiché à 4,6 % passera à 6,2 %, soit son niveau le plus haut depuis sa création. Le record précédent datait du 1er mars 1996, où il s’affichait à 4,75 %… avec une hausse des prix à la consommation de seulement 2 %.

Outre son rendement intéressant en 2023, le LEP se positionne également comme un moyen de protéger son épargne de l’inflation. Grâce à ce placement, les épargnants bénéficient des mêmes avantages qu’un livret A (épargne toujours disponible, ouverture possible dans la quasi-totalité des banques, pas d’imposition et de prélèvement sociaux sur les intérêts perçus). Mais il reste méconnu des Français qui sont encore nombreux à n’en avoir pas ouvert. Plus précisément, sur les 18,6 millions d’adultes qui pourraient y prétendre au regard de leurs revenus, seuls 37% ont de l’argent placé sur un LEP.

Pour savoir si on peut en bénéficier, il suffit d’observer son revenu fiscal de référence. Ainsi, si vous souhaitez ouvrir un LEP avant le 31 décembre de cette année, votre avis 2021 sur vos revenus 2020 doit mentionner un chiffre n’excédant 20.297 euros. C’est 31.137 euros pour un couple sans enfants. Une famille avec deux enfants, elle, pourra y avoir droit jusqu’à 41.977 euros, en sachant que chaque parent peut ouvrir un LEP. Enfin, la banque devra vérifier que son client est bien en mesure de souscrire à ce livret, et ce une fois par an, pour s’assurer que les informations n’ont pas changé. Seul le dépassement effectif deux années consécutives peut conduire à une perte de bénéfice du LEP qui entraîne un transfert de l’épargne accumulée sur un autre compte.