Se connecter S’abonner

Livret A : les taux permettront bientôt d’épargner davantage

Outre le livret A, le livret d’épargne populaire (LEP) et le compte épargne logement (CEL) devraient également constater une hausse de leur taux.

Livret A
Crédit : Sipa.

L’inflation a aussi ses bons côtés. Ainsi, le taux du Livret A va augmenter au 1er février et « passer la barre des 3% » comme l’a expliqué le directeur du Cercle de l’épargne Philippe Crevel. Ce produit d’épargne, détenu par 8 épargnants sur 10 est le favori des Français. En août dernier, son taux avait déjà été relevé, rappelle L’Indépendant.

Le livret A ne sera pas le seul à voir son taux relevé

Pour rappel, il est possible de placer 22.950 euros au maximum sur le livret A mais la capitalisation des intérêts peut néanmoins dépasser ce plafond. Tous les quinze jours, le 1er et le 16 de chaque mois, les intérêts du livret A sont calculés. Avec un taux à 3,3 % l’épargnant pourra obtenir jusqu’à 757,35 € d’intérêts annuels pour un livret A rempli au plafond maximal. Plus précisément, il pourra générer 298,35 euros de plus qu’aujourd’hui, alors que le taux est affiché à 2 %.

François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, confirme cette tendance en évoquant une « hausse significative » au 1er février 2023. Début 2022, le taux du livret A était encore fixé à 0,5%. A la suite de la hausse des prix résultant de la guerre en Ukraine, il a été porté à 2%. C’est le niveau de l’inflation observée sur les six derniers mois et la moyenne des taux interbancaires qui servent de base de calcul pour ce taux. Deux fois par an, en février et en août, celui-ci est révisé au regard des recommandations de la Banque de France. Le ministère de l’Economie garde néanmoins la main sur la décision finale.

Le Livret d’épargne populaire (LEP), choisi par de nombreux épargnants, ainsi que le livret de développement durable et solidaire (LDD) et le compte épargne logement (CEL) devraient également voir leur taux relevé.