Se connecter S’abonner

Des actions internationales à glisser dans un PEA

Si les Plans d’épargne en actions (PEA) concernent surtout les actions européennes, il est possible d’y intégrer des supports plus diversifiés. Yomoni propose un nouveau fonds en ce sens.

PEA
Crédit: iStock.

Difficile de diversifier complètement un Plan d’épargne en actions (PEA). Cette enveloppe est normalement dédiée exclusivement à la détention d’actions européennes. Cela peut se faire en direct ou à travers des fonds. Dans ce cas, les Sicav ou FCP éligibles doivent investir au moins 75% dans des actions européennes. Principal atout du PEA : sa fiscalité avantageuse. Au bout de cinq ans de détention, les plus-values ne sont plus imposables, seules les cotisations sociales restent dues. Un épargnant est donc souvent tenté par ce support qui reste toutefois limité en termes de diversification. Pour pallier cet aspect, certaines sociétés de gestion ont innové pour élargir l’allocation d’actifs dans un PEA.

Une sélection d’une quinzaine d’ETF

C’est le cas récemment du robo-advisor Yomoni, qui lance Yomoni Monde PEA (FR0014002RL1). Ce fonds de fonds permet d’avoir une exposition indicielle aux actions internationales. Pour cela, il duplique la stratégie qu’il a déjà mise en œuvre dans le cadre de sa gestion pilotée accessible en ligne via une assurance vie, un compte titres ou même un PER. « Depuis mai 2016, nous proposons à nos clients un PEA pour lequel nous assurons la gestion à travers une sélection d’ETF. Il affiche une performance annualisée de 9,1% depuis sa création », précise Alexis Naacke, directeur de la gestion de Yomoni.

Désormais, tout épargnant déjà détenteur d’un PEA pourra y accéder avec Yomoni PEA Monde. « Nous visons à faire mieux que notre indicateur sur le long terme, le MSCI World All Country Index, en sélectionnant une quinzaine d’ETF. Ceux qui offrent la meilleure qualité de réplication », ajoute Alexis Naacke. Avec des frais courants de 1,6% (dont 1,30% facturés par Yomoni), ce fonds de fonds est plus cher qu’un ETF classique sur les actions internationales. Mais il permet une gestion plus tactique et optimisée.

Des fonds concurrents

Yomoni n’est pas le premier à proposer un support d’actions internationales éligible au PEA. Plusieurs fonds indiciels concurrents sont disponibles chez Lyxor ou encore HSBC (voir tableau). Généralement, ces derniers fonctionnent grâce à des dérivés. Les gestionnaires utilisent précisément un « swap », c’est-à-dire un contrat d’échange de performance avec un établissement financier. En échange d’un panier d’actions européennes, le fonds obtient la performance d’un indice international. Il s’agit du mode de réplication synthétique de la gestion passive.

Principal écueil : la performance suivra de près la tendance des marchés, même à la baisse. Autre possibilité pour votre PEA : privilégiez les fonds gérés plus activement. Mais ils auront alors tous un biais sur les valeurs européennes, même si 25% de leur portefeuille peut être alloué à des titres en dehors de l’Europe. Certaines sicav sont d’ailleurs classées dans la catégorie actions internationales (comme Sycomore Eco Solutions). Retrouvez les deux typologies de fonds dans le tableau ci-dessous.

Sur cinq ans, les 10 meilleurs fonds à dominante actions internationales éligibles au PEA

Nom du fonds (code isin)Perf.
2021
Perf.
5 ans
Frais
courants
Lyxor PEA Monde (MSCI World) UCITS ETF (FR0011869353)26,18% 92,86% 0,45%
LCL Actions Monde Hors Europe FCP D (FR0000018756)19,49% 90,32%1,11%
Etoile Actions Internationales C/D (FR0013197605)23,84% 80,44%2,26%
HSBC Actions Monde A (FR0000421109)20,64% 74,47%1,50%
Sycomore Eco Solutions R Eur Cap (LU1183791794)14,90% 73,31%1,00%
Natixis Harris Associates Global Equity Fund (LU0389349290)24,42% 56,58%2,95%
La Française Actions Monde (FR0000992471)18,57% 56,11%2,87%
Amundi Europe Monde (FR0010093682)21,49% 49,54%1,68%
LBPAM ISR Actions Europe Monde C (FR0000936528)21,20% 47,08%1,78%
Flornoy Convictions R (FR0010361667)23,70% 35,97%3,22%
Source: Six, données arrêtées au 29/10/21