Toujours plus tôt ! Cette année, le bal des publications annuelles des poids lourds de la cote parisienne débute dès le 25 janvier avec le numéro un mondial du luxe, LVMH, et le fabricant de
semi-conducteurs, STMicroelectronics.

A LIRE AUSSI >> 10 actions sur lesquelles se positionner en 2018

Presque toutes les autres publications du CAC 40 s’étaleront pendant le mois de février, en particulier sur trois grosses journées : les 8, 15 et 22 février. Pour la première fois depuis la crise de 2007, ces résultats devraient s’inscrire en phase avec les prévisions des analystes financiers.

2017 a sonné la reprise

Par le passé, les anticipations n’avaient cessé d’être révisées en baisse pour des motifs conjoncturels ou propres à certaines entreprises. 2017 a véritablement sonné la reprise tant attendue en zone euro. Les sociétés ont profité d’un environnement plus porteur pour optimiser l’utilisation de leurs capacités de production et pour augmenter leurs prix de vente. Elles n’ont pas hésité à passer à la vitesse supérieure en réalisant des acquisitions rapidement profitables grâce à des financements très bon marché dus à la faiblesse des taux d’intérêt. Le consensus établi par FactSet fait ainsi état d’une hausse de 10,6 % des bénéfices des sociétés du CAC 40 pour 2017. 

Les plus fortes progressions devraient concerner les entreprises cycliques ou dépendantes des cours des matières premières, comme Total. 2018 se présente également sous de bons auspices avec une progression de 7 % des résultats anticipés par le consensus.

 

 

Calendrier de publication des résultats annuels des sociétés du CAC 40