LVMH : vers une nouvelle année record ?

Le géant du luxe LVMH doit son succès à un exceptionnel effort de créativité qui permet d’entretenir la désirabilité de ses produits. Il profite également de l’élévation du niveau de vie dans de nombreux pays. Notre avis sur le titre.

Plusieurs records sont tombés en 2017 pour LVMH, le numéro un mondial du luxe ! A commencer par le chiffre d’affaires qui s’est hissé à 42,6 milliards d’euros grâce à une dynamique interne très soutenue de 12% ainsi qu’à l’intégration sur 6 mois de Dior Couture. Il en est de même pour le résultat opérationnel courant, en hausse de 18% et pour le bénéfice qui a franchi pour la première fois le seuil des 5 milliards d’euros (5,12 milliards exactement, ce qui représente une progression de 29% sur un an).

Tout aussi spectaculaire, la capacité d’autofinancement a atteint 7,5 milliards d’euros, permettant au groupe d’acquérir la division Dior Couture, auparavant logée chez Christian Dior, pour un montant de 6,5 milliards d’euros sans altérer la robustesse du bilan puisque l’endettement net du groupe à la fin de l’exercice ne représentait que 24% des fonds propres.

Conjoncture favorable

Tout semble donc sourire à LVMH. La conjoncture aura rarement été aussi favorable et harmonieuse dans l’ensemble des régions du monde, avec une tendance soutenue aux Etats-Unis, une reprise confirmée en Chine et une Europe qui accélère enfin. Le géant du luxe profite de l’élévation du niveau de vie dans de nombreux pays, mais il doit aussi son succès à un exceptionnel effort de créativité qui permet d’entretenir la désirabilité de ses produits. C’est notamment le cas au niveau du navire amiral, Louis Vuitton, qui a redoublé de dynamisme avec une croissance organique proche de 13%. Mais les autres pôles ne sont pas en reste, à l’image des parfums et cosmétiques, des montres ou de la distribution sélective dont les ventes ont grimpé de 12% à 14% en données comparables. Seul le pôle vins et spiritueux sous-performe un peu la tendance générale avec une hausse de 7%, freinée par des difficultés d’approvisionnement en cognac et par l’absence de stocks.

Dans ce contexte très favorable, où la très profitable marque Louis Vuitton continue de prospérer en améliorant le chiffre d’affaires par magasin, la marge opérationnelle du groupe s’est améliorée de 0,8 point pour représenter 19,4% du chiffre d’affaires. La performance aurait été encore meilleure sans les contraintes d’approvisionnement en cognac et sans les pertes subies pour la dernière année par la filiale DFS sur la concession de l’aéroport de Hong Kong.

Dior Couture est par ailleurs encore loin des standards de profitabilité du groupe. Cela signifie qu’il existe un potentiel d’amélioration des résultats pour 2018. Le président Bernard Arnault a précisé à cet égard que la tendance du mois de janvier est conforme à celle de la fin de l’année 2017. Tout en réitérant sa confiance à moyen terme au regard de la solidité des fondamentaux de ses marchés, il estime qu’une crise financière parait inéluctable d’ici 5 ans au regard de la cherté des actifs et des montagnes de liquidités en circulation dans le monde. Cela n’a pas refroidi l’ardeur des investisseurs qui ont propulsé l’action LVMH très près du pic historique de 260,55 euros atteint en novembre dernier.

Pas plus que l’évolution très défavorable des devises depuis plusieurs semaines. Il est vrai que pour cette année, le groupe a couvert 80% de son chiffre d’affaires en dollar sur une parité très intéressante de 1,14 dollar pour un euro.

Le titre LVMH capitalise aujourd’hui un peu plus de 23 fois les profits attendus en 2018 et 21 fois ceux espérés pour 2019. Ces ratios sont supérieurs à la moyenne historique du groupe, mais les marchés en général sont chers et la conjoncture n’a jamais été aussi porteuse. Les excellents fondamentaux permettront à LVMH d’accentuer ses gains de parts de marché en cas de retournement de tendance. Nous restons très positifs sur le dossier.

Les + du dossier :
-un environnement mondial très porteur
-une forte capacité d’innovation
-un bilan solide

Sur le même thème

Action LVMH lvmh

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique