Hermès : une année 2017 record et un dividende exceptionnel pour les actionnaires

Sur fond d’accélération de la conjoncture mondial, le groupe de luxe Hermès a dégagé des résultats record en 2017.

Le groupe de luxe Hermès a publié ses résultats du premier semestre. Crédit photo : Istock

Comme la plupart des groupes de luxe, Hermès a dégagé des résultats record en 2017 sur fond d’accélération de la conjoncture mondiale et d’élévation du niveau de vie des populations des pays émergents. Si la croissance organique du chiffre d’affaires de 9% a été moins spectaculaire que chez LVMH (+12%) ou Gucci (+44,6%), elle n’en est pas moins remarquable au regard des capacités de production encore restreintes de la maison de la rue du Faubourg Saint-Honoré qui lui permettent toutefois d’entretenir la rareté de ses produits et de les vendre à des prix très élevés.

La marge opérationnelle courante a ainsi progressé de 2 points pour atteindre le niveau jusqu’ici jamais atteint de 34,6% des ventes, tandis que la marge nette après impôts a aussi battu un record en s’inscrivant à 22%. Ces performances ont certes bénéficié d’un impact positif des couvertures de changes initiées judicieusement en 2016 qui ne se retrouvera pas dans les comptes de 2017, du moins dans des proportions aussi favorables, mais elles témoignent tout de même de la pertinence du modèle économique et de la stratégie menée par Hermès.

Pas de recours aux acquisitions

Toutes les zones géographiques ont participé à cette bonne dynamique, en particulier la Chine (+11,3% en Asie hors Japon) et les Etats-Unis, mais aussi l’Europe, de même que toutes les divisions affichent une belle progression, à l’exception du pôle horlogerie qui doit se contenter d’une croissance de 1,4% sur un marché encore assez difficile.

Hermès poursuit son développement à sa vitesse, sans jamais recourir aux acquisitions. Les ouvertures de magasins restent maîtrisées (Sao Polo, Munich, Copenhague) et l’accent est principalement mis sur les rénovations ou agrandissements comme actuellement à Paris, avenue George V.

Coté production, le groupe continue à augmenter progressivement ses capacités avec le démarrage récent de la manufacture de l’Allan, dans le pays de Montbéliard et la construction de deux nouvelles maroquineries, à Saint Vincent-de-Paul, près de Bordeaux et à Montereau, en Seine-et-Marne, qui permettront de mieux satisfaire une demande toujours plus importante et de maintenir un taux de croissance important du chiffre d’affaires et des résultats sur les prochaines années.

Un dividende exceptionnel

Ce modèle très rentable et fortement générateur de cash (hausse de 11% de la capacité d’autofinancement à 1,59 milliard d’euros) se traduit par un bilan très robuste. La trésorerie nette a de nouveau nettement progressé l’an dernier pour dépasser 3 milliards d’euros. Comme le groupe n’en a pas besoin, eu égard à sa stratégie uniquement axée sur la croissance interne qui s’autofinance largement, les actionnaires recevront un dividende exceptionnel de 5 euros par action en plus du coupon de 4,10 euro prévu au titre de l’exercice 2017 (un acompte de 1,50 euro a déjà été versé en février). Si bien que le rendement du titre pour cette année ressort à 2%, niveau malgré tout modeste qui s’explique surtout par la valorisation élevée du dossier.

L’action Hermès capitalise en effet plus de 35 fois les profits attendus cette année, en légère hausse de 4% par rapport à 2017 malgré un impact de change devenu défavorable et qui constitue peut-être la seule zone d’ombre pour le groupe.

Car pour le reste tous les signaux restent bien orientés, de sorte que la direction peut confirmer son objectif de progression du chiffre d’affaires à taux de changes constants « ambitieux » pour le moyen terme. La valorisation élevée parait justifiée au regard des qualités exceptionnelles du dossier : forte croissance, rentabilité élevée, bilan solide, moindre sensibilité de la marque aux phénomènes de mode…

Sur le titre Hermès, notre avis est positif.

Les plus et les moins du dossier :
+une rentabilité élevée
+un bilan solide
+une belle régularité dans le temps

Sur le même thème

Hermes

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique