Bourse: les équipementiers auto en plein dérapage

Le marché chinois pèse fort sur les titres des équipementiers français Valeo et Faurecia. Ils décrochent en Bourse.

Crédit: iStock.

Les titres des équipementiers automobiles Valeo et Faurecia chutaient vendredi matin à la Bourse de Paris, affectés par le ralentissement du marché chinois. A 11H00 (09H00 GMT), l’action Valeo poursuivait sa glissade après avoir abaissé à nouveau ses objectifs en raison d’un ralentissement de sa croissance au troisième trimestre. Sur un an, le titre a perdu plus de 60%. 

A LIRE >>> Krach durable sur les marchés financiers ou simple ajustement ?

Le titre Faurecia régressait pour sa part de 7,22% à 38,93 euros dans un marché en baisse de près de 2%. Cet autre équipementier pâtissait de son intention de racheter le spécialiste des systèmes de navigation automobile japonais Clarion pour environ 1,1 milliard d’euros.

Le préoccupant ralentissement chinois

« Valeo a été le troisième et le dernier équipementier automobile à publier ses ventes du troisième trimestre. Le groupe a été affecté, comme ses pairs, par les nouvelles normes d’émissions polluantes (WLTP) en Europe et le ralentissement en Chine », écrivent les analystes de Bryan Garnier. « La plupart de la détérioration des ventes est venue de Chine (-10% en organique pour Valeo et -7% pour le secteur), de Corée du Sud (-10% contre -9% pour le secteur), et d’Europe (-3% contre -4% pour le secteur) », ajoutent-ils. Mais, selon eux, « les réductions de coûts devraient compenser les vents contraires ».

Sur le même thème

Action Valeo Conseils Bourse Faurecia

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique