Bourse: nouveaux records sur tous les fronts pour LVMH

Les ventes du géant français du luxe LVMH ont encore affiché une croissance à deux chiffres en 2018. Le bénéfice net a suivi.

La maison flottante de Louis Vuitton à Singapour. Crédit: iStock.

Le numéro un mondial du luxe LVMH a enregistré en 2018 une nouvelle année « record » avec des ventes au plus haut à 46,8 milliards d’euros, en croissance de 10%, et un bénéfice net en hausse de 18% à 6,4 milliards d’euros, a-t-il annoncé mardi.

Ces résultats sont conformes aux consensus des analystes compilés par Factset et Bloomberg qui tablaient exactement sur ces chiffres.  « LVMH réalise une nouvelle année record tant au niveau des ventes que des résultats », a dit M. Arnault, cité dans le communiqué.

A LIRE >>> Bourse: 10 actions sur lesquelles miser en 2019

« Dans un contexte géopolitique et monétaire incertain », le groupe aborde 2019 avec « une confiance prudente », avec comme objectif de « renforcer son avance » sur le marché mondial du luxe, selon le communiqué. LVMH ne fournit aucun objectif fixé. 

Le résultat opérationnel courant (ROC) a dépassé l’an dernier pour la première fois la barre des 10 milliards d’euros, à 10,003 milliards d’euros, tandis que la marge opérationnelle a atteint 21,4%, contre 19,5% en 2017.

Pas de ralentissement sur le marché chinois

La croissance organique des ventes a atteint 11% l’an dernier et s’est établie à 10% sur le seul quatrième trimestre qui « poursuit les tendances observées depuis le début de l’année », selon le groupe.

LVMH expliqué avoir enregistré une « croissance soutenue » en Asie, tout comme en Europe et aux Etats-Unis et ne mentionne pas de ralentissement sur le marché chinois, malgré les craintes pesant sur le secteur du luxe en raison des tensions commerciales avec les Etats-Unis.

Par activité, dans la Mode et la Maroquinerie, division phare du groupe, la progression du chiffre d’affaires a atteint 19% (+15% en organique) à 18,45 milliards d’euros. Le segment des parfums affiche la deuxième plus forte hausse, à +10% (+14% en organique), et pèse 6,09 milliards d’euros de ventes annuelles.Les montres et la joaillerie ont représenté 4,12 milliards d’euros de chiffre d’affaires (+8% ou +12% en organique), la distribution sélective 13,6 milliards d’euros (+3%) et les vins et spiritueux 5,14 milliards d’euros (+1% ou +5% en organique)).

Sur le même thème

Action LVMH: actualités et conseils Bourse

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique