Bourse : ces sociétés du CAC 40 qui ont le plus de potentiel en 2019

L’année 2019 a démarré sur les chapeaux de roue à la Bourse de Paris. Les grandes valeurs françaises progressent déjà de plus de 11%. Restez néanmoins sélectifs et privilégiez encore les sociétés de qualité dans un contexte marqué par le ralentissement économique.

Les grandes sociétés de l’Hexagone n’ont jamais eu une si bonne santé financière depuis 2011. Crédit : Istock

Le CAC 40 va-t-il poursuivre sur sa bonne lancée depuis le début de l’année ? A en croire une étude de PwC qui a analysé les résultats financiers des 39 plus importantes capitalisations boursières françaises (sauf Hermès dont les résultats n’ont pas encore été dévoilés), la réponse est positive ! Les grandes sociétés de l’Hexagone n’ont jamais eu une si bonne santé financière depuis 2011. Leur chiffre d’affaires a en effet connu un bond de 7,5% en 2018 par rapport à 2017 pour atteindre 1 343 milliards d’euros. Certes leurs bénéfices ont diminué l’an passé: ils n’ont atteint que 91,1 milliards d’euros, soit – 7,4% par rapport à 2017. Mais ce repli serait surtout dû aux résultats nets en forte baisse de seulement quelques groupes (Sanofi, AXA, Safran et TechnipFMC) en raison principalement  d’importantes dépréciations exceptionnelles d’actifs. Plus de la moitié des sociétés du CAC 40 ont en effet enregistré un résultat net positif en 2018, et même en forte hausse pour certaines : +400% pour Accor et +108% pour Kering !

De bons résultats anticipés en 2019

Des résultats très positifs qui devraient se poursuivre cette année. Malgré quelques incertitudes persistantes quant à la guerre commerciale entamée par les Etats-Unis avec la Chine ou encore le Brexit, les entreprises françaises issues des secteurs de l’industrie, des biens de consommation et des services aux collectivités seraient les plus optimistes pour leurs activités cette année, selon PwC. De plus, la majorité des sociétés du CAC 40 prévoient encore de verser des dividendes en hausse pour 2019, après déjà un bon cru 2018. Preuve encore de la qualité de leur bilan. Dans ce contexte, quelques titres ont déjà connu une belle progression boursière depuis janvier. Si le CAC 40 a déjà engrangé +11% au 11 mars, certaines valeurs ont fait bien mieux : +35 % pour Airbus, +25 % pour Dassault Systèmes et +22% pour Capgemini.

Optimisme sur les valeurs du luxe

Mais cette belle progression boursière va-t-elle encore durer ? L’optimisme est de rigueur du côté des gérants de fonds, mais ils se montrent tout aussi sélectifs que l’an passé. Les écarts de performance restent élevés entre les valeurs: plus de 40% séparent la moins bonne du CAC 40 (EssilorLuxottica) de la meilleure (Airbus). Les paris porteurs aujourd’hui se concentrent sur des entreprises de qualité et en croissance. Exit donc les sociétés bancaires ou très cycliques dans l’industrie. « Le secteur du luxe devrait continuer à surperformer en 2019, indique Jean-Pascal Meyre, responsable des relations investisseurs de la Banque Saint Olive. Au sein de notre fonds BSO France, nous sommes toujours investis sur Kering, Hermes ou encore LVMH.»

A LIRE >> Actions : les paris porteurs proposés la Lettre de la Bourse

Attention toutefois à l’automobile, même s’il a été massacré l’an passé, ses perspectives semblent moins porteuses que celles des acteurs de la défense ou de l’aéronautique. Mais le ralentissement de la croissance économique prévu cette année pourrait peser sur de nombreux secteurs. La vigilance s’impose donc toujours pour vos placements en actions.

Sur le même thème

Conseils Bourse

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique