Bourse de Paris : la coloration technologique du CAC 40 se renforce encore avec l’arrivée de Thales

Le géant européen né de la fusion entre Thales et Gemalto va entrer dans le CAC 40, renforçant la coloration technologique de l’indice vedette de la Bourse de Paris, tandis que l’équipementier automobile Valeo en est exclu.

L’indice, qui comptait en fait 41 valeurs ces derniers temps, va en outre redescendre à 40 avec la sortie de Worldline après sa fusion avec Atos, a annoncé jeudi dans un communiqué Euronext qui gère les Bourses de Paris, Amsterdam, Lisbonne, Dublin, Bruxelles et vient récemment d’acquérir Oslo.

A LIRE >>> Renault: non, l’Etat « n’a pas fait capoter » le mariage avec Fiat Chrysler assure le ministre de l’Economie

Pour le CAC 40, désormais trentenaire, la cure de rajeunissement se poursuit. Atos en mars 2017, STMicroelectronics en septembre de la même année, Dassault Systèmes en septembre 2018: petit à petit, le secteur technologique se fait sa place dans un indice longtemps dominé par les valeurs financières ou industrielles.

La nouvelle stature de Thalès

Cette entrée vient aussi concrétiser la nouvelle stature prise par Thales après avoir finalisé en avril l’acquisition du fabricant de cartes à puces Gemalto pour créer un leader en identité et sécurité numériques, capable de peser face aux plus grands acteurs mondiaux.

A la clôture de la Bourse de Paris jeudi, le titre Thales valait 106,50 euros pour une capitalisation boursière de près de 23 milliards d’euros. Depuis le début de l’année, le groupe a gagné 4,41%, une performance néanmoins inférieure à celle de l’indice CAC 40 qui a gagné 13,63%.

« La décision d’Euronext traduit la mobilisation constante des équipes du groupe pour accroître continuellement sa performance opérationnelle, tout en innovant en permanence », a réagi Thales dans un communiqué.

Valeo fait en revanche les frais de la détérioration du secteur de l’automobile, entre hausse du coût des matières premières, nouvelles normes et ralentissement du marché chinois. Le secteur, très mondialisé et dépendant d’accords de libre-échange, est en outre touché par le pessimisme ambiant, né de la guerre commerciale sino-américaine et du recours récurrent du président Donald Trump à la menace de tarifs punitifs. Lors de ses résultats annuels publiés en février, Valeo a vu chuter son bénéfice net de 38%.

L’automobile à la portion congrue

Depuis son record de mai 2017 à 67,12 euros, le titre a perdu près de 63%. A la clôture jeudi, l’action a terminé à 24,89 euros, soit une capitalisation boursière de quelque 6 milliards d’euros. En avril dernier, le groupe avait publié un chiffre d’affaires en baisse de 1% pour le premier trimestre, à 4,84 milliards d’euros, et confirmé ses objectifs pour l’ensemble de l’exercice.

Valeo avait intégré le CAC 40 en février 1997 et y était resté jusqu’en août 2001. Il y est ensuite revenu en juin 2014, a précisé Euronext. Le secteur automobile ne compte désormais plus que Peugeot, Renault et Michelin au sein de l’indice phare de la place parisienne.

La dernière modification de l’indice avait eu lieu en septembre dernier, avec l’entrée d’Hermès à la place du géant suisse des matériaux de construction LafargeHolcim. Ce n’est pas Euronext qui décide des entrées et sorties de valeurs au sein du CAC 40: la décision est entre les mains du Conseil scientifique des indices d’Euronext, qui se réunit tous les trimestres.

Il réunit huit personnes, principalement des professionnels des marchés et des universitaires spécialisés dans les indices. Euronext y est représenté mais ne prend pas part au vote. Deux critères majeurs, la taille du capital flottant (capital négociable en Bourse) et le nombre d’échanges enregistrés sur les titres sont pris en compte. A cette occasion, le groupe Coface rejoint également l’indice SBF 120. Ces changements prendront effet le lundi 24 juin.

Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Partager
Publié par
Rédaction Mieux Vivre avec AFP

Articles récents

Comment contester un permis de construire vous privant de vue sur la mer ?

Un chantier naissant risque de vous priver d’une vue mer qui fait le charme et la valeur de votre propriété…

13/10/2019 11:06

Prime à la casse: voici comment en tirer encore profit

Le dispositif mis en place pour stimuler les ventes de voitures propres s’est durci depuis le 1er août. Mais il…

13/10/2019 10:00

IFI: pourquoi les dettes de la résidence principale ne sont déductibles qu’en partie

Pour un redressement, au titre de l’IFI, le contrôleur refuse de déduire la totalité de l’emprunt contracté pour acheter une…

13/10/2019 08:25

Au travail, un jeu de séduction avec un subordonné peut conduire au licenciement

Après deux années d'échanges de SMS explicites avec une salariée, un cadre se voit licencié pour « relation inappropriée" par…

12/10/2019 10:00

Pensions de retraites complémentaires : elles augmentent en novembre mais à quelle date exacte seront-elles versées?

Pour mémoire, les pensions de l’Agirc-Arrco sont payées d’avance, contrairement aux retraites de base réglées à terme échu. Explications et…

12/10/2019 08:48

Votre belle-mère a-t-elle le droit d’exiger la pleine propriété de la résidence principale après le décès de votre parent ?

Une affaire vient d’illustrer ce que signifie l’attribution préférentielle de la résidence du défunt au conjoint survivant.

11/10/2019 19:45