Bourse : que faire de vos actions Altran, suite à l’annonce de son rachat par Capgemini ?

Capgemini souhaite racheter Altran le leader mondial des services d’ingénierie et de recherche & développement pour une valeur d’entreprise de 5 milliards. Voici nos conseils pour les détenteurs d’actions Altran.

Altran va faire l’objet d’une offre publique d’achat par Capgemini. Crédit : Christophe Ena/AP/SIPA

Les abonnés à la version « papier » de Mieux Vivre Votre Argent qui propose tous les mois un portefeuille boursier ont pu -en suivant les conseils de la rédaction Bourse- devenir actionnaires d’Altran. Ils peuvent s’en réjouir. Le titre va faire l’objet d’une offre publique d’achat par Capgemini à un prix de 14 euros par action. L’offre n’est pas très généreuse en soi puisqu’elle fait ressortir une prime de 22,6% par rapport au cours de clôture précédent l’annonce de l’opération et valorise le groupe à des multiples comparables à ceux du concurrent Alten qui lui ne fait pas l’objet d’un projet de rachat (13,7 et 11,7 fois la valeur d’entreprise sur excédent brut d’exploitation estimé pour cette année et 2020). Mais les actionnaires d’Altran ont peu de chances d’espérer mieux et le premier d’entre eux, le fonds Apax Partners, n’a pas attendu pour d’ores et déjà donné son accord en vue de céder son bloc de 11% du capital au prix de 14 euros.

14 euros, le prix de l’action avant le rachat d’Aricent

Le titre faisant partie du portefeuille d’actions de Mieux Vivre Votre Argent à un prix de revient de 6,53 euros après avoir été allégé à 11,45 euros dans le numéro 445 de juin 2019, nos abonnés ne réalisent pas non plus une mauvaise affaire avec un gain de 114,4% (avant pris en compte des dividendes). D’autant qu’un dividende de 0,24 euro par action leur sera payé le 1er juillet. Nous devrions recommander dans le prochain numéro du mois de septembre de vendre le solde de la position sur les cours actuels proches de 14 euros. Un niveau que l’action n’a plus retrouvé depuis le mois de janvier 2018. Celle-ci s’était par la suite brutalement effondrée début juillet à la suite des révélations de fraude sur le carnet de commandes de la nouvelle filiale américaine, Aricent. Même si la tromperie s’est révélée d’ampleur limitée (10 millions de dollars), Altran n’est pas parvenu à écarter définitivement les risques sur cette opération d’envergure. De sorte que l’OPA à 14 euros permet de sortir à un prix de l’action précédent le rachat d’Aricent.

Le conseil de la rédaction

Nous recommandons aux abonnés de Mieux Vivre Votre Argent de vendre d’ores et déjà leurs titres à 14,24 euros et passons à un avis plutôt négatif sur la valeur (code : FR0000034639)


Chaque semaine, sur Mieuxvivre.fr, les journalistes de La lettre de la Bourse analysent une valeur de la cote parisienne et vous conseillent de l’acheter, de la vendre ou de rester à l’écart du titre. La Lettre de La Bourse est une publication du groupe Valmonde, éditeur du magazine Mieux Vivre Votre Argent.

Sur le même thème

Conseils Bourse

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique