Bourse : que faire pour que votre portefeuille conserve une dynamique positive une fois vos quartiers d’été pris?

Contre toute attente, et en dépit des augures d’avant Noël, la Bourse de Paris a réalisé un excellent parcours depuis le 1er janvier : lors de la clôture du 31 juillet, le Cac 40 s’est hissé à 5531 points, soit un gain de l’ordre de 17 %. Mais sur un an la performance de l’indice phare est tout juste passable : 0,36 % seulement. L’explication tient au décrochage sévère subit à l’automne dernier.

A LIRE >> Nous avons demandé à 6 pros de la finance de nous révéler l’action qui, pour eux, a un bon potentiel en Bourse

Comment sauver ses gains avant de partir bronzer et surtout comment conserver une dynamique positive une fois allongé dans une chaise longue ? Le farniente et la gestion de père de famille ne sont pas incompatible à condition d’observer une discipline minimale. Prendre les bonnes décisions au bon moment loin du Palais Brongniart ou de son intermédiaire financier est possible, afin d’éviter de mauvaises surprises.

Conseil de classe

Pas question de partir sans établir un ‘Etat des lieux’ de votre portefeuille. Ligne par ligne, établissez un bilan de performance avant de prendre les décisions qui s’imposent. Tel un conseil de classe, distinguez les bons élèves, ceux qui iront au repêchage et excluez les cancres. En clair : certaines valeurs se sont extrêmement appréciées depuis six mois. Parmi elles, quelques-unes peuvent continuer sur leur lancée tandis que d’autres ont atteint ou se rapprochent de leur plafond. A contrario le parcours en demi-teinte d’autres entreprises plaide pour leur sortie. Ou le renforcement de ces positions.

Savoir vendre « juste un peu trop tôt »

Programmez vos alertes et vos ordres d’achat et de ventes en fonction des objectifs de cours que vous aurez défini. Si vous voulez bronzer l’esprit libre, optez pour des ordres stop ou à déclenchement programmé des qu’un seuil est franchi, à la hausse ou à la baisse. Cette solution vous assure que vos ordres seront instantanément exécutés. Si vous préférez garder un œil et une main sur votre portefeuille boursier, programmez des alertes  pour votre tablette et votre smartphone : lorsqu’une valeur monte ou descend au-delà de la limite fixée dans vos alertes, vous pourrez alors décider s’il faut vendre, alléger, renforcer ou acheter… Rappelez-vous qu’il faut surtout savoir vendre ‘juste un peu trop tôt’ !

A condition toutefois de rester connecté. Vous l’aurez compris : tous ce travail préliminaire ne servira à rien si vous vous retrouvez coupé du monde. Assurez-vous donc de la qualité du réseau, et en guise en plan B, d’un web café ou vous connecter en cas de besoin.

Ne prenez pas une décision d’investissement ou de désinvestissement à l’aveuglette. La rédaction de Mieux Vivre Votre Argent, tout comme celle des quotidiens nationaux, assure une veille des marchés financiers tout au long de l’été.

Vincent Bussière

Partager
Publié par
Vincent Bussière
Mots-clés : Conseils Bourse

Articles récents

Impôts 2020: vous avez jusqu’au 15 décembre pour corriger votre déclaration

L’application « correction en ligne » est ouverte. Accessible depuis votre espace personnel, elle vous permet de corriger une erreur…

07/08/2020 10:28

Assurance: êtes-vous bien assuré contre les dégâts causés par la sécheresse?

Quatre millions d’habitations sont potentiellement très exposées aux dégâts liés à la sécheresse estime Assurland.

07/08/2020 08:41

Rénovation: MaPrimeRénov’ accessible à tous, sans conditions de revenus en 2021

Dès 2021, MaPrimeRenov’ sera étendue à tous les ménages, sans condition de revenus, ainsi qu’aux propriétaires bailleurs et aux syndicats…

06/08/2020 16:54

Immobilier: des prix parisiens stables par rapport à juin

Les prix de l’immobilier parisien ne s’envolent plus. En juillet, ils se sont même stabilisés affichant, selon les arrondissements, des…

06/08/2020 14:37

Economie: l’exigibilité des loyers n’a pas été suspendue pendant le confinement

Le tribunal de Paris a donné raison au propriétaire des murs d’un restaurant dont le patron avait arrêté de payer…

06/08/2020 12:56

Immobilier: 68% des résidences principales achetées par des primo-accédants

La part des primo-accédants a été très élevée en juillet chez CAFPI. Elle a représenté 68% de la clientèle du…

06/08/2020 11:44