Bourse: les marchés mondiaux finissent 2019 au firmament

Malgré un début d’année mouvementé sur les places financières, 2019 a finalement été favorable aux marchés actions, notamment sur les marchés américains.

Si l'année dernière a été assez chahutée, elle a été plutôt favorable aux marchés actions. Crédit : ©iStock

Le Brexit, la guerre commerciale sino-américaine… l’année 2019 a été compliquée sur les marchés de la planète. Rythmés par les menaces protectionnistes, les craintes politiques et un ralentissement économique, les marchés actions finissent toutefois 2019 au firmament, bien aidés par les banques centrales.

Si l’année dernière a été « assez chahutée », elle a été « en définitive plutôt favorable aux marchés actions », détaille au Figaro Gilles Moëc, chef économiste du groupe Axa. Une embellie notamment due à la visibilité retrouvée mi-décembre, tant sur la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis que sur le Brexit.

+25 pour le Cac 40

Une situation qui a permis aux investisseurs de terminer l’année en beauté. Les marchés boursiers mondiaux ont ainsi ajouté plus de 17 000 milliards de dollars en valeur totale, détaille le site spécialisé PFX.

A LIRE >>> Bourse: ces 10 actions peuvent tirer leur épingle du jeu en 2020

Le Cac 40, tout comme le Dax allemand, peuvent ainsi se targuer d’une progression supérieure à 25% sur l’année. Le FTSE 100 londonien, de son côté, affiche une hausse plus modeste d’environ 12%.

Les marchés américains en forme

En Asie, l’indice japonais Nikkei a bondi de 18%. C’est +10% du côté de l’indice composite Hang Seng à Hong Kong.

Du côté des indices américains, les hausses sont impressionnantes : +22% pour le Dow Jones, +29% pour le S&P 500 et +35% pour le Nasdaq. Pour ces deux derniers, il s’agit de leur meilleure performance depuis 2013.

+80% pour Apple

Il faut dire qu’en 2019, les banques centrales du monde entier ont adopté une approche qui a stimulé les marchés. La Réserve fédérale a ainsi réduit son taux d’intérêt trois fois cette année, et la Banque centrale européenne a réduit encore davantage ses taux, déjà négatifs.

A LIRE >>> 2020, année de tous les dangers pour les investisseurs?

Par ailleurs, les très bonnes années de certaines des plus grosses entreprises au monde ont contribué à porter le marché action. Apple a ainsi connu un gain de 80% en 2019. Facebook, de son côté, affiche une progression de 57%.

Sur le même thème

bourse CAC 40

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique