Se connecter S’abonner

Tesla dépasse en Bourse les 100 milliards de capitalisation, jackpot pour Musk

Pour la première fois mercredi, la capitalisation de Tesla a franchit le cap des 100 milliards de dollars, dépassant ainsi Volkswagen, General Motors et Ford.

bitcoin
Crédit photo : David Zalubowski/AP/SIPA.

Le constructeur de véhicules électriques américain Tesla a dépassé pour la première fois mercredi le seuil symbolique de 100 milliards de dollars de capitalisation boursière, ce qui devrait rapporter 346 millions de dollars à son patron Elon Musk, selon les calculs de l’AFP.

L’action bondissait de 5,73% à 578,33 dollars vers 15H37 GMT à Wall Street, ce qui équivalait à 104,2 milliards de valorisation boursière. 

Tesla dépasse ainsi Volkswagen (environ 100 milliards de dollars) et vaut en Bourse plus que General Motors et Ford réunis (près de 87 milliards de dollars), qui produisent chacun 10 millions de véhicules en moyenne par an quand le groupe californien en fabrique à peine 500.000. 

Le franchissement du seuil de 100 milliards devrait rapporter 346 millions de dollars à Elon Musk, le directeur général et co-fondateur, dont la rémunération est indexée, depuis mars 2018, sur les performances de l’entreprise.

A LIRE >>>Vers une révolution dans le monde de l’assurance auto avec Tesla?

Les actionnaires du groupe californien avaient en effet octroyé au dirigeant, sur une période de dix ans, 20,3 millions d’actions Tesla, équivalant à 56 milliards de dollars. Il ne peut toutefois les recevoir que par tranche de 1%, soit 1,69 million d’actions, à chaque fois que Tesla franchit un seuil en Bourse et atteint un certain niveau de chiffre d’affaires et de bénéfice. 

Douze seuils de capitalisation boursière à franchir ont été déterminés, dont le plus élévé est 650 milliards de dollars à atteindre d’ici 2028. Elon Musk doit néanmoins attendre avant de pouvoir toucher l’argent, la capitalisation boursière de l’entreprise devant rester à ce niveau pendant un certain temps.

Un bénéfice surprise en octobre

Ce pactole reste à bonne distance des 638 millions de dollars perçus en 2017 par Evan Spiegel, le fondateur du réseau social Snap. M. Musk détient également 18,91% du capital de Tesla, soit 34 millions de titres, valant un peu plus de 19,4 milliards de dollars au cours de l’action mercredi.

Le titre du constructeur automobile est en forte hausse depuis qu’il a publié un bénéfice surprise en octobre, a affirmé être en avance sur son calendrier de production en Chine et laissé entrevoir l’arrivée imminente de son quatrième modèle, le crossover Model Y.

A LIRE >>>Bourse: les marchés mondiaux finissent 2019 au firmament

Tesla, qui fabrique déjà le Model M, le Model X et le Model 3, a pris une avance nette dans les véhicules électriques, considérés, avec les voitures autonomes, comme l’avenir de l’automobile au moment où les politiques environnementales se sont durcies.

Le groupe est en train de construire son usine européenne, près de Berlin, qui lui permettrait de desservir l’Europe et de réduire ses coûts.

A l’été, la capitalisation boursière n’était que de 32 milliards de dollars.