L’impact du détachement des futurs dividendes sur le CAC 40

Le détachement des dividendes aura un impact de près de 200 points sur le CAC 40 selon les analystes sur l’année.

L'effet des dividendes sera loin d'être négligeable cette année. Crédit : iStock

192 : c’est en points de CAC 40 le montant des dividendes que les analystes financiers anticipent sur l’indice pour les 12 prochains mois selon le magazine de la Commerzbank sur les produits de Bourse, Strike.

Certes, il s’agit d’un chiffre plutôt anecdotique en cette période de turbulences boursières nées des inquiétudes sur la propagation du coronavirus, mais il vient rappeler que les publications de résultats annuels (qui ont lieu en ce moment) donnent l’occasion aux entreprises d’annoncer le montant de leur dividende pour l’exercice écoulé.

Sachant que la majeure partie des entreprises du CAC 40 versent leur dividende une fois par an, certaines deux fois et, pour quelques rares groupes, tous les trimestres, et que le mois de mai est historiquement le mois où il y a le plus grand nombre de détachement de dividendes.

Selon le magazine, la moitié des entreprises de l’indice phare de la Bourse de Paris détachent des coupons au mois de mai, une fois qu’ils ont été approuvés par l’assemblée générale des actionnaires, ce qui représente au total 93 points d’indice. Entre le 20 avril et le 8 juin, ce sont ainsi plus de 70 % des dividendes de l’année qui seront payés. A vos agendas.

A LIRE>>> Nouveau montant record pour les dividendes en 2019 à l’échelle mondiale

Pour rappel, le jour du détachement de dividendes, l’action concernée voit son cours s’ajuster mécaniquement du montant du dividende détaché. Le CAC 40 est lui affecté suivant la pondération de l’action dans l’indice. Toujours selon Strike, le groupe qui aura le plus gros impact en 2020 sera Sanofi qui détache son coupon annuel le 7 mai.

Sur le même thème

Bourse de Paris

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique