Coronavirus : les AG des actionnaires pourront être reportées en septembre

En raison de l’impossibilité de les organiser à court terme, le gouvernement a décidé que les assemblées générales d’actionnaires, pour les entreprises qui le souhaitent, pourront être reportées au mois de septembre.

Le report de certaines AG en septembre permettra aux actionnaires d'y participer plus facilement. Crédit: iStock.

Les grandes entreprises pourront reporter au mois de septembre si elles le souhaitent leurs assemblées générales (AG) d’actionnaires, du fait de l’impossibilité de les tenir à cause du coronavirus, selon une ordonnance adoptée en conseil des ministres.

Les entreprises auront « la possibilité de dématérialiser ces assemblées générales (…) voire les reporter en septembre si certaines entreprises préfèrent les reporter de quelques mois », a annoncé le ministre de l’Economie Bruno Le Maire lors du compte-rendu du conseil.

A LIRE>>> Coronavirus : des menaces sur l’organisation des grandes AG

Ces rendez-vous annuels qui se tiennent pour la plupart au printemps, sont une obligation juridique, mais avec l’interdiction des rassemblements, puis la mise en place du confinement, leur organisation cette année dans leur format habituel était devenue impossible.

Malgré la possibilité de voter par correspondance ou sur des plateformes électroniques et de suivre sur Internet les discours des dirigeants, la question d’une participation active des actionnaires aux débats restait posée.

Sur le même thème

Bourse de Paris

Ne manquez rien de l'actualité

Réactions et commentaires

Sur la même thématique