Entreprises: les défaillances devraient croître de 25% en France

Les défaillances de grandes entreprises ont doublé au deuxième trimestre, estime Euler Hermes. La société d’assurance-crédit craint un effet domino sur les petits fournisseurs.

Entre avril et juin, ce sont 20 défaillances de grandes entreprises françaises qui ont été enregistrées. Crédit: iStock.

La pandémie de coronavirus se traduit par la multiplication des faillites dans le monde. Au deuxième trimestre, les défaillances d’entreprises dont le chiffre d’affaires est supérieur à 50 millions d’euros ont doublé sur un an à l’échelle mondiale, d’après une note de l’assureur-crédit Euler Hermes. Publiée le lundi 3 août, elle révèle 147 défaillances sur la période, contre 73 au deuxième trimestre 2019. Ces défaillances représentent un chiffre d’affaires cumulé de 106,9 milliards d’euros, soit une hausse de +138%.

En France, entre avril et juin, ce sont 20 défaillances de grandes entreprises qui ont été enregistrées. Soit 16 de plus que durant la même période en 2019. Elles correspondent à un chiffre d’affaires cumulé de 4,4 milliards d’euros, contre 650 millions un an auparavant. « La majeure partie de la vague de défaillances n’arrivera qu’au deuxième semestre 2020 en France et dans le monde, mais pour les grandes entreprises, elle est visiblement déjà arrivée », précise Euler Hermes.

La distribution est la plus impactée

Pour Maxime Lemerle, directeur des recherches sectorielles de l’assurance-crédit, « derrière cette résurgence des défaillances de grandes entreprises se cache le risque d’effet domino ». Il craint en effet que les petits fournisseurs soient affectés par les difficultés de leurs principaux partenaires commerciaux.

A LIRE >> L’engagement actionnarial s’invite dans les AG des grandes entreprises

En France, le secteur de la distribution est le plus impacté avec un total de huit défaillances de grandes entreprises au deuxième trimestre 2020. Suivent les services, avec sept cas, et l’automobile à égalité et les équipements ménagers. Ces deux secteurs comptent déjà deux défaillances. Entre 2019 et 2021, Euler Hermes estime que les défaillances devraient progresser de 25% en France et de 35% à l’échelle mondiale.

Sur le même thème

Coronavirus Dynamisme économique Entreprises

Réactions et commentaires

Sur la même thématique